Alexandre Leduc, Québec solidaire

Québec solidaire propose une série de mesures pour lutter contre la corruption qui sévit particulièrement via le système de financement électoral des partis politiques.  Nous proposons d’abaisser le plafond des dons individuels ; d’augmenter la contribution publique au financement des partis ; d’abaisser le plafond des dépenses permises dans les campagnes électorales et de le compenser, en partie, par le financement public de certaines dépenses (publicités télévisées, distribution du programme politique à tous les citoyens et citoyennes par l’État, etc.) ; d’exiger plus d’information sur les donateurs, dont l’identité de l’employeur ; de fournir plus de ressources humaines et financières au Directeur général des élections pour combattre le financement illégal et être en mesure d’effectuer un véritable travail de vérification, d’inspection et de recherche ; et de mettre en place des sanctions plus sévères pour ceux qui contreviennent à la loi.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!