(Photo: Sylvain Majeau) Les élus du quartier ont récemment participé à la fête de Mi-Carême tenue au marché Maisonneuve. La Corporation de gestion des marchés publics de Montréal aimerait bien réinstaurer cette tradition.
Cette année, le marché Maisonneuve a invité petits et grands à célébrer les festivités soulignant la Mi-Carême, le 24 mars dernier. Les résidents ont répondu à l’appel en grand nombre, de même que les élus du quartier.

Au Québec, la mascarade de la Mi-Carême a été grandement célébrée au cours du XIXe ainsi que dans la première moitié du XXe siècle dans plusieurs régions. Après quoi, cette tradition francophone s’est progressivement éteinte.

Pendant la Mi-Carême, les gens se déguisent de manière à ne pas être reconnus. Le grand plaisir des gens devant lesquels les « mi-carêmeux » se présentent, c’est de tenter de découvrir celui ou celle qui se cache sous le déguisement.

Les participants à la fête organisée au marché Maisonneuve ont pu s’amuser ferme. Des artistes comme le conteur Jocelyn Bérubé et les marionnettes géantes du Théâtre Sans Fil étaient au rendez-vous.

Les enfants du Garage à musique, de la fondation du Dr Julien, ont offert des prestations musicales et le chef de la boulangerie Première Moisson a préparé une pâtisserie spécialement pour l’occasion.

Les marchands ont pris part à la fête en se déguisant et en organisant notamment des événements spéciaux : tire d’érable sur la neige, menu de la Mi-Carême, dégustation et tirage d’un chèque-cadeau. (S.C)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!