Isabelle Bergeron Près d’une quarantaine d’accidents sur la rue Notre-Dame ont nécessité la présence des policiers sur la rue Notre-Dame, l’année dernière.
Mercier – Hochelaga-Maisonneuve (MHM) est l’un des arrondissements où l’on dénombre le plus de collisions, soit un peu moins de 500 par année, dévoile une étude effectuée par la Direction des transports de Montréal, déposée en 2013.

Parmi les endroits les plus accidentogènes, la rue Notre-Dame reçoit la palme avec plus d’une quarantaine d’accidents par année. À l’angle du boulevard Pie-IX, 17 accidents ont été recensés par le poste de quartier (PDQ) 23 au cours de l’année 2013, la classant au premier rang des secteurs les plus dangereux de Hochelaga-Maisonneuve.

« Ça compte seulement les accidents où les policiers étaient présents. Les accrochages ou les constats à l’amiable ne sont pas représentés dans cette statistique.

« Selon moi, c’est parce qu’il y a un plus grand volume d’automobilistes et que la vitesse est de 60 km/h. À l’heure de pointe, les conducteurs sont plus impatients ou nerveux. Ce qui fait qu’ils prennent des risques, ils suivent de trop près ou ils traversent une intersection lorsque le feu est jaune-orange. C’est lié au comportement du conducteur », fait valoir l’agente de quartier ¬– sécurité routière du PDQ 23, Linda Tremblay.

Une amélioration

Malgré tout, la situation s’améliore dans l’arrondissement, avance l’agente Tremblay.

« Il y a une diminution des accidents avec blessés graves et mortels. D’ailleurs, depuis quelques années, nous n’avons eu aucun accident mortel sur notre territoire. Le comportement des conducteurs s’est beaucoup amélioré. Il y a 10 ans, je faisais des opérations laser dans les zones scolaires. Régulièrement, il fallait avoir huit policiers pour intercepter les contrevenants et on ne fournissait pas. Aujourd’hui, je me suffis à moi-même. Ça ne roule plus dans les zones scolaires », soutient la policière.

L’administration locale réserve une enveloppe de 200 000 $ annuellement pour des mesures d’apaisement de la circulation depuis maintenant quelques années. La pause de dos d’ânes et de balises de ralentissement, par exemple, pourrait expliquer cette amélioration.

« C’est Gaétan Primeau, alors conseiller de Ville pour le district de Tétreaultville et responsable de la circulation, qui a convaincu ses collègues de l’époque, en 2005. C’est venu d’un ensemble de pressions des citoyens et de la santé publique. L’arrondissement avait alors décidé d’agir auprès des écoles, des parcs et des lieux publics, et c’est toujours une priorité aujourd’hui. C’est dans notre intention de continuer le projet. Nous sommes unanimes sur la pertinence de ces mesures », maintient Réal Ménard, maire d’arrondissement.

Néanmoins, un autre élément aurait un plus grand impact sur les habitudes des conducteurs.

« Les billets et la crainte de se faire prendre changent les comportements. Quelqu’un qui reçoit un constat d’infraction va faire attention pendant un certain temps. Les gens sont peut-être plus réceptifs quand on fait des campagnes de prévention et de sensibilisation, mais les contraventions sont très convaincantes », soutient l’agente Tremblay.

Les plus accidentés

Selon des données comptabilisées par le PDQ 23, voici les cinq intersections où il y a eu le plus d’accidents, en 2013 :

– Notre-Dame et Pie-IX (17)

– Notre-Dame et Alphonse-de-Roy (10)

– Hochelaga et Pie-IX(10)

– Notre-Dame et Bourbonnière (9)

– Notre-Dame et Viau (9)

Saviez-vous que?

– Près de 15 % des collisions mortelles impliquent des personnes âgées de plus de 65 ans.

– La majorité des accidents avec blessés impliquent des jeunes, âgés entre 15 à 24 ans.

– En 2012, à Montréal, 55 413 constats d’infraction ont été remis à des automobilistes, 6809 à des cyclistes et 18 962 à des piétons.

– 35 personnes sont décédées dans la métropole, en 2012, à la suite d’une collision mortelle, dont cinq cyclistes et 18 piétons.

Les arrondissements les plus dangereux

– 1er : Villeray – Saint-Michel – Parc-Extension, Ville-Marie et Côte-des-Neiges – Notre-Dame-de-Grâce

– 2e : Mercier – Hochelaga-Maisonneuve, Rosemont – La Petite-Patrie, Le Plateau – Mont-Royal, Ahuntsic-Cartierville

– 3e : Rivière-des-Prairies – Pointe-aux-Trembles, Montréal-Nord, Saint-Léonard, Sud-Ouest, Verdun, LaSalle, Saint-Laurent

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!