Le débat organisé par l’équipe du média local Quartier Hochelaga au Café Atomic s’est déroulé le 3 avril. La formule dynamique a donné lieu à des échanges solides entre les candidats.

La candidate du Parti québécois dans Hochelaga-Maisonneuve Carole Poirier, a pris la parole pour présenter à titre d’introduction, certaines de ses réalisations dans le quartier, et expliquer certaines mesures progressistes du gouvernement du Québec.

« Dans notre quartier, au cours des 18 derniers mois:

• C’est l’annonce d’une maison de naissance pour 400 familles

• Une équipe de suivi intensif dans le milieu pour les personnes itinérantes avec du logement et des soins spécialisés 24h

• L’annonce d’une nouvelle clinique médicale avec des médecins de famille

• C’est la reconstruction de l’école Baril et des investissements majeurs de plus de 29 M$ pour les écoles du quartier.

Au Québec:

• C’est la lutte à la corruption avec la loi 1 qui a permis de réduire de 15 à 20 % le prix des grands travaux d’infrastructure.

• C’est 48 000 nouveaux emplois temps plein.

C’est aussi:

• L’annulation des hausses de tarifs d’Hydro Québec de 20 % programmée par les libéraux

• La pérennisation des services de garde en CPE en ajoutant 28 000 places au réseau.

C’est aussi:

• La modulation progressive de la taxe santé qui fait que 4,4 millions de contribuables au total n’ont pas à payer de contribution santé ou voient leur contribution réduite.

• Bonification des mesures d’aide sociale de 70$ sur 3 ans et davantage de mesures d’employabilité.

• Annulation de la hausse des droits de scolarité de 82% des libéraux et un réinvestissements dans les prêts et bourses», a expliqué Carole Poirier avec énergie.

La candidate du Parti québécois en a profité pour rappeler son engagement auprès du monde communautaire, son appui aux zones d’emploi de Hochelaga-Maisonneuve et son désir de poursuivre le réaménagement du parc Bellerive pour mettre en valeur le fleuve.

« Cette année, j’ai appuyé les organisations communautaires dans notre quartier et c’est plus de 760 000$ en sommes discrétionnaires que j’ai réussi à obtenir pour des projets spéciaux. De plus, le gouvernement du Québec a budgété une augmentation de 161 M $ du financement des groupes communautaires. C’est une preuve de l’importance que nous accordons à leur travail», a expliqué Carole Poirier. Elle a rappelé que Le Port de Montréal est un pôle d’emploi incontournable que 6000 personnes y travaillent et que 50 nouveaux emplois y seront prochainement crées par l’entreprise Can-Est qui s’installera dans le bâtiment de la minoterie ADM.

« Depuis 5 ans, j’ai travaillé avec l’éco-quartier Sainte-Marie, le Ministère des Transports et j’accompagne un groupe de citoyens dans ses démarches pour réaménager le Parc Bellerive et l’ouvrir sur le fleuve Saint-Laurent», a rappelé Carole Poirier.

«Je suis heureuse de cette soirée. Le plus important pour moi, c’est que les citoyens s’approprient la démocratie et s’intéressent aux affaires publiques. J’ai montré l’ampleur de mon travail pour Hochelaga-Maisonneuve depuis 18 mois, pour les familles, l’environnement, la santé, les aînés, l’économie et l’emploi, le monde communautaire et la vie citoyenne», a conclu Carole Poirier.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!