Isabelle Bergeron/TC Media Les Pigeons se sont nichés à la maison de la culture Maisonneuve, dans le cadre de Zone Homa.

Un Club Med créatif prendra d’assaut Hochelaga-Maisonneuve, dès demain. Théâtre, musique, danse, installations, projections extérieures, plus de 40 créations et plus de 200 artistes sont au menu du 7e festival Zone Homa.

Depuis sa création, Zone Homa est devenu un lieu prisé par la relève artistique qui y voit un nouveau tremplin pour se faire connaître du public, mais également du milieu culturel.

«C’est la liberté de tester, de faire à sa tête et d’essayer. Ça n’a pas de prix. En tant que jeune créatrice, entourée de jeunes créateurs, je suis charmée par ce festival encore naissant», souligne la porte-parole, Léane Labrèche-Dor.

Oeuvre d’art
Chaque année, une œuvre d’art s’installe devant la maison de la culture Maisonneuve, dans le cadre du festival. Cet été, <@Ri>Les pigeons<@$p> ont élu domicile au 4200, rue Ontario.

Affectueusemetn appelés «rats volants», ces oiseaux font partie du paysage montréalais. Ces oiseaux urbains, dispersés dans le secteur, seront des spectateurs assidus des différents spectacles de Zone Homa.

Zone Homa se déroulera dans l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, du 16 au 22 août. Pour obtenir la programmation complète, on visite le http://www.zonehoma.com.

Qu’est-ce que Zone Homa?
Depuis 2009, c’est:

  • 220 prestations
  • 1400 artistes
  • Plus de 10 000 spectateurs

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!