Isabelle Bergeron Pascale André, propriétaire de la librairie La Flèche rouge, tient à garder son commerce ouvert malgré deux vols en autant de semaines.

La librairie La Flèche rouge a de nouveau été victime d’un vol, deux semaines jour pour jour après la première entrée par effraction où on lui avait dérobé deux ordinateurs en faisant sauter la serrure. Cette fois, des appareils photo décoratifs ont été volés et des denrées alimentaires ont disparu du réfrigérateur communautaire.

«Je trouve ça vraiment intense. Ils ont utilisé la même méthode, nous n’avons plus de serrure», affirme Pascale André, propriétaire.

Depuis le dernier événement, elle ne garde aucun objet de valeur à la librairie. «Peut-être que la personne pensait tomber sur nos nouveaux biens, mais nous ne laissons plus rien. Les appareils photos qui servaient de décoration dans la salle de bain, avaient une grande valeur sentimentale, mais très peu de valeur monétaire», dit-elle.

La jeune femme, qui a ouvert la librairie sur la rue Ontario il y a moins d’un an avec peu de moyen, mais beaucoup d’ambition, refuse de se laisser intimider.

«On nous a suggéré d’arrêter le service du frigo, mais c’est hors de question. On ne peut pas pénaliser les personnes qui n’ont rien à voir avec l’incident», explique-t-elle.

Ouvert à tous
La librairie se veut un lieu de rencontre et le restera, assure Mme André. En plus de la vente de livres, La Flèche rouge a pour vocation d’animer le quartier au moyen d’ateliers à saveur culturelle ou sociale.

«Nous croyons à l’importance des lieux culturels hors normes, indépendants, intergénérationnels, de ces lieux qui mettent de l’avant la présence, le lien humain, l’importance de la solidité du tissu social», écrit sur Facebook la propriétaire, qui assure pour l’instant la survie de la librairie de manière bénévole.

Un résident d’Hochelaga-Maisonneuve, Joseph Carlos Simard, a annoncé qu’il aidera la librairie au moyen d’un événement bénéfice, sous la forme d’un hommage au poète Gérald Godin.

L’événement se tiendra le 4 février, dès 17h à la Librairie La Flèche rouge au 3235 rue Ontario Est.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!