Projet Montréal veut que l’avenue Pierre-de-Coubertin, dans Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, soit réaménagée au plus vite.

L’opposition officielle a déploré mercredi que l’administration Coderre n’ai pas profité du chantier qui a cours actuellement entre l’avenue Bourbonnière et la rue Viau et qui vise à construire une nouvelle conduite d’aqueduc pour revoir la disposition de la chaussée, des trottoirs, de la voie réservée pour bus et de la piste cyclable. Au terme de ces travaux, l’avenue sera refaite comme à l’origine, a regretté la formation politique.

«On nous dit qu’on va faire [le réaménagement] par la suite», a rapporté le conseiller d’Hochelaga, Eric Alan Caldwell. Ce dernier a dit souhaiter que le projet de réaménagement soit inscrit au prochain programme triennal d’immobilisations afin que les travaux puissent être réalisés en 2017.

«C’est une rue d’une autre époque, qui est extrêmement large et qui est inhospitalière pour les cyclistes et les piétons», a décrié pour sa part la conseillère de Maisonneuve–Longue-Pointe, Laurence Lavigne-Lalonde. Elle a souligné que plusieurs projets sont en branle dans le quartier, notamment du côté de la Régie des installations olympiques et d’Espace pour la vie. «La Ville ne peut pas être la seule à ne pas s’impliquer dans ce projet de quartier, a-t-elle lancé. Il faut que la Ville fasse son bout de chemin.»

L’administration du maire Denis Coderre entend embaucher une firme de service-conseil pour définir la nouvelle configuration de l’avenue Pierre-de-Coubertin. Des esquisses ont déjà été réalisées par l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, a indiqué le maire Réal Ménard à Métro. «Le dossier est actif depuis 2014», a-t-il mentionné, dénonçant du même coup «la récupération politique» de l’opposition officielle.

Au cours des prochains mois, une consultation publique aura lieu. Les citoyens, les organismes, les institutions et les entreprises du quartier seront invités à «s’exprimer sur une proposition» de réaménagement de l’avenue Pierre-de-Coubertin, a fait savoir M. Ménard. Les travaux devraient être effectués en 2017 ou en 2018.

Projet Montréal a rendu publique mercredi sa propre proposition. Il veut qu’une seule voie de circulation soit conservée dans chacune des directions afin que les trottoirs puissent être élargis et que des espaces verts puissent être créés. Du mobilier urbain pourrait aussi être disposé le long de l’avenue Pierre-de-Coubertin, qui borde le Parc olympique, d’après l’opposition officielle.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!