TC Media - Denis Germain Près de 550 coureurs ont pris le départ samedi matin sur le boulevard Gaétan-Laberge, devant l'école secondaire Monseigneur-Richard, à Verdun.

Les averses auront peut-être découragé quelques supporteurs, mais pas les coureurs. Au total, 550 personnes se sont inscrites pour parcourir les berges du fleuve samedi avant-midi dans le cadre de la classique verdunoise, soit une centaine de plus que l’année dernière.

La bonne humeur et l’entrain des sportifs n’ont pas été gâchés par le mauvais temps. «Pour nous, la météo n’existe pas. Il n’y a que le cœur qui compte», lance avec enthousiasme le triathlète résident de L’Île-des-Sœurs, Ralph Feurer.

Encore détrempé, il s’est dit très satisfait de l’organisation de cette deuxième édition qui attire tant de jeunes. Il suggère cependant pour les années à venir de créer des catégories par tranche d’âge, par exemple, les 40+ ou 50+, qui pourraient encourager des coureurs plus âgés à participer.

L’ambiance de fête était au rendez-vous grâce à l’énergie de la soixantaine de bénévoles qui encourageaient les coureurs à toutes les étapes du parcours. Même au fil d’arrivée on célébrait l’accomplissement des participants avec des animateurs et des musiciens du Carrefour des arts de la scène et entrepreneuriat.

Expansion

La directrice de l’événement, Kathy Tremblay, espère bien voir la Classique prendre encore de l’ampleur l’an prochain. «On commence tout juste à découvrir le potentiel de Verdun pour ce qui est de trouver des partenaires, alors on pense en avoir encore plus pour la troisième édition», ajoute l’ancienne olympienne, qui a dirigé les entraînements publics du mercredi soir depuis la mi-août.

Son nourrisson de deux semaines collé à elle, elle parcourait avec énergie le gymnase et les vestiaires de l’école Monseigneur-Richard où se tenaient les inscriptions et les remises de médailles, s’assurant que tout se déroulait comme prévu.

Elle soutient que l’implication de l’arrondissement a fait toute la différence pour l’édition de cette année. «Le maire nous a déjà assuré qu’il embarquait pour l’année prochaine», ajoute-t-elle.

Jean-François Parenteau était très fier d’avoir accompli son objectif personnel de compléter le 5 km. Il n’était pas le seul élu puisque la conseillère Marie-Andée Mauger a participé avec toute sa famille. «C’est vraiment un événement rassembleur pour la communauté et c’est très formateur pour les enfants d’en faire partie», commente-t-elle.

Les parcours de la Classique verdunoise ont été homologués pour dix ans, ce qui pourrait permettre aux organisateurs de tenir un championnat provincial sur le même circuit.

Les gagnants

21,1 km

Jade Lavoie

10 km

Jérémie Desgagné-Bouchard

5 km

Jean-François Dubé

2 km

Marc-Olivier Tessier (10 ans)

1 km

Roxane Gallien (7 ans)

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus