C’est le 25 novembre qu’on saura si le jeune homme de 16 ans accusé d’avoir poignardé à mort un autre adolescent de 15 ans lors d’une fête au Centre Elgar, à L’Île-des-Sœurs, sera remis en liberté sous caution.

C’est dans une salle remplie des proches de la victime et de l’accusé que la Couronne a procédé au dépôt de ses preuves contre la libération du jeune présumé meurtrier. On pouvait sentir l’émotion alors qu’un extrait vidéo de son interrogatoire d’une dizaine de minutes par les policiers a été présenté à la cour.

L’un des membres de la famille de la victime a même éclaté en sanglots au moment où l’accusé relatait à l’enquêteur le moment précis où le drame s’est produit, tout comme l’adolescent de 16 ans et sa mère.

Le vendredi 28 octobre, une dispute a dégénéré entre deux groupes de jeunes près du parc West Vancouver, vers 23h. C’est alors qu’un d’eux a sorti un couteau et asséné un coup fatal à sa victime qui a succombé à ses blessures quelques heures plus tard.

L’agresseur présumé fait face à une accusation d’homicide involontaire, auquel il a plaidé non-coupable.

Rappelons qu’il est impossible de donner des détails entourant l’affaire ou l’identité des jeunes puisqu’ils sont mineurs et que la cour a émis un avis de non-publication.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus