Gracieuseté - Maude Bouchard Les membres du comité, Ginette Petit et Daniel Dõ, annoncent que le jardin citoyen sera aménagé au numéro 155 du chemin de la Pointe-Nord et que la récolte débutera dès la mi-juillet.

Un comité de quatre citoyens cherche des volontaires pour rejoindre leur projet Demain, L’Île-des-Sœurs. Ils vont aménager différents espaces sur le chemin de la Pointe-Nord dès le début juin. L’objectif est de cultiver des fines herbes et des vivaces pour que les Insulaires puissent ensuite se servir librement.

«Quand on arrive dans un nouvel endroit, on ne fait que croiser nos voisins dans l’ascenseur ou dans la rue. Pourtant, on forme une communauté qui partage collectivement un lieu de vie», raconte Daniel Dõ, membre du comité citoyen, résident du quartier.

Demain, L’Île-des-Sœurs a été conçu pour créer des liens entre Insulaires et développer un sentiment d’appartenance. Le projet s’inspire entre autres des jardins du Parlement, à Québec, où les citoyens sont invités à ramasser des plantes médicinales, des petits fruits ou encore des fines herbes.

Le nom du projet fait référence au documentaire Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent, avec en plus la volonté de faire un geste envers l’environnement et l’avenir.

Espaces
Le jardin citoyen sera cultivé sur le chemin de la Pointe-Nord, devant la Petite Épicerie située entre les rues Jacques-le Ber et de la Rotonde. Il sera réparti à travers les huit carrés d’arbres octroyés par l’arrondissement dont chaque espace mesure 2 mètres sur 3 pieds pour finalement permettre de cultiver dix variétés comportant 20 plants chacune.

«À la Maison de l’environnement de Verdun, on a privilégié des aromates et quelques plantes qui sont adaptées à L’Île-des-Sœurs où il fait très venteux», explique le coordinateur Hubert Alain.

La liste comprend notamment de la lavande, de la menthe sauvage, du persil, de l’origan et de la ciboulette. L’arrondissement a également décidé d’offrir des échinacées, fleur emblématique du 375e de Montréal.

Organisation
Le 3 juin, les Insulaires seront invités à apporter un plant qu’ils mettront en terre avec l’aide d’une horticultrice présente sur place pour donner ses recommandations. Ils seront ensuite répartis par petits groupes pour prendre en charge le jardin pendant une semaine cet été.

«Il y aura tout sur place pour faciliter l’entretien, assure la membre du comité, Ginette Petit. Les outils de jardinage seront hébergés à la Petite Épicerie et l’eau pourra être récupéré directement à la fontaine avoisinante [située au croisement avec la rue de la Rotonde]».

Des informations pertinentes, comme des conseils pour bien s’occuper des plants, faire la récolte au bon moment, ainsi que pour utiliser les aromates à bon escient seront installés sur des conteneurs installés à côté.

«Si un jour tu fais une sauce à spaghetti et qu’il te manque du thym et du romarin, tu peux directement aller en chercher dans le jardin» soutient Daniel Dõ.

Avec le temps, le comité espère pouvoir propager cette initiative sur l’ensemble de L’Île-des-Sœurs.

Après s’être enregistrés sur le groupe Facebook Demain L’Île-des-Sœurs, les participants sont invités à se munir de gants et d’une truelle puis de se rendre le 3 juin à 10h à la Pointe-Nord.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!