Capture d'écran - Google Map Le prochain Comité du bon voisinage se déroulera le 21 juin de 19h à 21h30 au Centre communautaire Elgar de L'Île-des-Sœurs (260, rue Elgar).

Les détours en raison de la construction du nouveau pont de L’Île-des-Sœurs pourraient se prolonger. Le boulevard René-Lévesque serait fermé pour six mois de plus que ce qui avait été initialement annoncé. L’arrondissement reproche à Signature sur le Saint-Laurent (SSL) un manque d’alternatives pour les Insulaires.

Le président de l’Association des propriétaires et résidents de L’Île-des-Sœurs (APRIDS), Mario Langlois, qui est aussi membre du Comité de bon voisinage du nouveau pont Champlain, a soulevé la question sur les réseaux sociaux.

«La décision est tombée, SLL ferme le boulevard à partir de décembre ou janvier, pour une période de 18 mois environ», confirme le maire de Verdun, Jean-François Parenteau.

Cette décision viserait à terminer le projet de corridor Champlain dans les temps, tout en respectant le budget. Déjà, en février, le consortium évoquait une fermeture complète de l’axe à partir de l’automne pour une durée d’un an. Le projet serait donc repoussé à l’hiver.

Afin de ne pas couper ce lien, qui représente une des deux voies pour entrer ou sortir de l’île, le maire a avancé quelques alternatives. Son idée de pont local n’a toutefois pas été retenue.

«Je propose maintenant une évaluation pour installer un traversier permanent, entre l’axe Galt et le Club Marin pour que l’on puisse au moins faire du rabattage, soutient le maire. Par exemple, les gens en autobus pourraient utiliser la voie pour être transportés plus rapidement jusqu’au métro De L’Église».

Chaque jour, quelque 900 automobilistes en moyenne empruntent le boulevard René-Lévesque.

Pétition
La fermeture du boulevard René-Lévesque permettrait la construction du pont d’étagement de 120 mètres qui le surplombe, la troisième plus importante structure du projet, ainsi que ses approches.

«Une fermeture probable est prévue dans les deux directions, à partir de la fin 2017/début 2018, pour une durée qui reste à déterminer, fait savoir la directrice des communications SSL, Annie-Claire Fournier. À ce stade-ci, nous travaillons sur les différentes solutions et mesures d’atténuation afin d’optimiser la fluidité de la circulation».

L’APRIDS a demandé lors du dernier Comité de bon voisinage du 18 avril à ce que l’artère soit au moins ouverte aux heures de pointe. SSL a refusé de donner des garanties.

Pour s’assurer de se faire entendre, une pétition a été lancée en ligne sur le site de l’association pour tenter à nouveau de sensibiliser le consortium sur les conséquences d’une fermeture.

«On va mobiliser la population en vue du prochain comité, explique M. Langlois. Je pense que c’est surtout ça qui pourrait entraîner un changement de position de SSL».

Quant au maire, il tente pour sa part de faire pression sur Infrastructure Canada, responsable du contrat à SSL.

Incohérences
Comme le corridor Champlain doit être complété le 1e décembre 2018, ce qui inclut tous les accès et les bretelles, les délais supplémentaires posent problème quant à la nature des travaux qui seront réalisés après cette date butoir.

Le maire prétend qu’il s’agit de travaux entre le pont Île-des-Sœurs et l’autoroute 15 qui pourraient se prolonger jusqu’en décembre 2019.

SSL a refusé d’accorder une entrevue à TC Media, mais abordera la question de la mobilité ainsi que l’ensemble des travaux au prochain Comité de bon voisinage du 21 juin.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!