Gracieuseté Différents volets de formation sont offerts chez Synergie Pilates avec des exercices au sol et avec divers appareils.

Le Pilates, une série d’exercices de renforcement et d’étirement des muscles qui se situe entre yoga, gymnastique et danse, gagne en popularité. À L’Île-des-Sœurs, Synergie Pilates offre depuis un an la certification pour former les professeurs, un des trois centres à Montréal. Les physiothérapeutes sont de plus en plus nombreux à suivre cette formation, une nouvelle tendance pour bonifier leur expertise.

«Nous avons déjà formé une bonne vingtaine de personnes et quatre d’entre elles travaillent pour nous aujourd’hui, ce qui représente la moitié de notre équipe», précise l’instructrice, Noémie Jane Bull.

Le recrutement de professionnels est d’autant plus difficile que le processus de formation est très prenant, en termes d’heures et de budget.

Il faut prévoir en moyenne 50 heures de cours réparties sur deux semaines, des heures d’observation et de pratique qui s’échelonnent sur six mois, ainsi qu’un examen.

«Le défi, c’est d’avoir suffisamment d’instructeurs disponibles, car la demande est là, mais la main d’œuvre certifiée est encore rare», soutient la directrice générale, Catherine Tremblay.

Complémentarité
«La plupart de nos instructeurs ont découvert le Pilates à travers des blessures, raconte la directrice. On a entre autres deux anciens athlètes du Cirque du Soleil et plusieurs anciens danseurs professionnels».

C’est le cas de Noémie Jane Bull qui a commencé le Pilates après une chirurgie au genou. Les résultats bénéfiques et rapides l’ont tellement impressionnée qu’elle a décidé d’approfondir le sujet lors de son changement de carrière, il y a cinq ans.

Toutes les personnes qui suivent la formation ne veulent pas forcément devenir instructeurs. Le centre reçoit beaucoup de personnes qui veulent ajouter ces connaissances à leur activité professionnelle. Entre autres, les physiothérapeutes qui incorporent des exercices de Pilates pour leur clientèle.

En octobre, Mme Bull ajoutera une corde à son arc avec une nouvelle formation à Toronto pour apprendre un volet «blessures et diverses populations».

«Ostéoporose, sclérose en plaques, fibromyalgie, ce sont des pathologies relativement récentes dont sont atteints certains de nos patients, explique l’instructrice. Je vais donc acquérir les connaissances nécessaires pour mieux les comprendre et informer mon équipe».

Stott Pilates
Parmi les différentes formes de Pilates, l’approche contemporaine Stott Pilates se démarque par l’incorporation des principes de la biomécanique du corps et une mise à jour annuelle pour une pratique sécuritaire.

Le représentant de cette méthode au Québec était le studio Praxis Pilates qui, l’an dernier, a finalement décidé de se consacrer uniquement à l’enseignement et de passer le relai à des instructeurs certifiés.

Il s’est naturellement tourné vers Synergie Pilates avec qui il développe une relation d’affaires depuis 2011. Leurs salles bien équipées et la localisation près de la Rive-Sud deviennent intéressantes pour diversifier la clientèle.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!