Gracieuseté :Sonia Johnson et Stephen Johnston montent sur scène avec leur projet «Dialogues:Ella et Joe».

Cent ans après la naissance de la chanteuse de jazz américaine Ella Fitzgerald, la canadienne Sonia Johnson lui rend hommage en reprenant des morceaux puisés dans ses albums sortis entre 1973 et 1986. Le guitariste Stephen Johnston l’accompagnera sur scène pour interpréter les mélodies jouées à l’époque par Joe Pass.

«À mes débuts, quand j’ai commencé à faire du jazz, j’ai beaucoup écouté Ella Fitzgerald, raconte Sonia Johnson. C’est un concert pour souligner le travail de cette grande dame et l’influence qu’elle a eue sur moi en tant qu’interprète.»

Ce jazz dévoile parfois des intonations musicales qui proviennent de la bossa nova, du blues, ou encore du swing. Les ballades sont également présentes dans le répertoire qui laisse place à une grande émotivité.

«Les caractéristiques principales d’Ella Fitzgerald que je suis allée chercher est son bon sens de l’humour et de l’improvisation lorsqu’il lui arrivait d’oublier ses paroles. Peu importe ce qui se passe, c’est faire en sorte d’être ouverte au moment présent», explique la chanteuse canadienne.

Des effets percussifs et rythmiques étaient alors fréquemment utilisés par l’américaine et pourront refaire surface lors du concert de Mme Johnson à l’Esplanade de la Pointe-Nord.

Défi
«On a découvert quatre albums, mais il paraît qu’il y en a un cinquième, où on perçoit une grande complicité entre Ella Fitzgerald et Joe Pass, souligne l’artiste. Ce n’est pas facile d’être seulement deux sur scène et ils arrivent à remplir tout l’espace également avec de l’improvisation et la beauté de leur répertoire.»

Habituée à jouer en formation de quatuor, avec une contrebasse et une batterie, Sonia Johnson évoque un défi à relever avec cette performance en duo. L’imitation n’est toutefois pas son objectif. Elle aspire plutôt à s’inspirer de la grande Ella, de son énergie, et à y apporter sa vision personnelle.

Le projet intitulé «Dialogues: Ella et Joe» sera présenté à travers une série de concerts, entre autres à Trois-Rivières, Mont-Tremblant et Québec. La volonté de l’artiste est de le transformer, si possible, en album.

Des nouvelles compositions sont déjà en cours pour Sonia Johnson, qui avoue une certaine influence de ce projet sur son travail, qui compte ces derniers temps une présence accrue de titres en anglais.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!