Gracieuseté – Michel Guillemette Les Championnats du Monde Junior de cyclisme sur piste se sont déroulés du 23 au 28 août, en Italie.

Gabriel Drapeau-Zgoralski fait partie des quatre coéquipiers qui ont amélioré le temps canadien lors de la poursuite par équipe aux Championnats du Monde Junior de cyclisme sur piste. L’épreuve qui s’est déroulée en Italie, à Montichiari, a été suivie de la course aux points pour le jeune Insulaire, qui revient très satisfait de la compétition.

«On est contents, on a fait un nouveau record canadien avec un temps de 4 minutes et 9 secondes, se réjouit Gabriel Drapeau-Zgoralski. Par contre, on était déçus d’avoir manqué le top 8 par sept centième de seconde, car il permettait d’accéder à la finale.»

La poursuite par équipe consiste à être en formation serrée avec les quatre coureurs distants de quelques centimètres l’un derrière l’autre, prenant à tour de rôle la tête de la formation. Une analyse du comportement des cyclistes a permis de déterminer que les fractions de secondes perdues seraient dues au manque de constance et à quelques petites erreurs techniques.

«Par rapport à l’an passé, l’équipe du Canada de cette année est beaucoup plus proche des meilleurs. Je pense que ça prouve qu’en tant que pays, on s’améliore et on se rapproche de l’élite mondiale», analyse l’Insulaire.

Course aux points
«J’ai aisément réussi à me qualifier pour la finale, mais ensuite le niveau était bien plus élevé que ce à quoi j’étais habitué, reconnaît Gabriel Drapeau-Zgoralski. J’ai été assez fort pour être dans la course, mais je manquais d’expérience pour pouvoir obtenir un très bon résultat.»

Pour cette épreuve, les coureurs s’affrontent sur cent tours, avec des périodes de sprint tous les dix tours, qui permettent aux quatre premiers d’engranger les points qui déterminent le classement. L’Insulaire a terminé 15e sur les 24 coureurs qualifiés pour la finale.

«Cette expérience m’a beaucoup appris sur les techniques de course qui vont différencier un bon coureur d’un excellent. C’est sa manière de se positionner et sa capacité d’utiliser ses énergies aux bons moments pour faire les bonnes attaques», soutient Gabriel Drapeau-Zgoralski.

Gabriel Drapeau-Zgoralski, qui a ainsi participé à son premier championnat en équipe nationale, espère poursuivre dans sa lancée. Il participera aux Championnats québécois sur piste le 2 septembre et, à la fin du mois, à sa première course aux Championnats canadiens dans la catégorie senior.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!