Après de longues années de négociations, la piste cyclable le long du fleuve Saint-Laurent du côté ouest de L’Île-des-Sœurs pourra être prolongée. La Ville de Montréal s’est entendue avec le Groupe Canvar pour un échange de terrains sur le chemin du Golf. Le promoteur, Pierre Varadi, pourrait du même coup construire sa deuxième tour à condos locatifs.

L’intérêt de faire passer les cyclistes au bord des berges remonterait aux années 1990. À l’époque, la Ville négociait l’aménagement du terrain privé et les enjeux financiers étaient importants puisqu’ils avoisinaient le million de dollars.

Le territoire est aujourd’hui sous la responsabilité du Service de la gestion et de la planification immobilière de Montréal. La transaction a été entérinée par le conseil municipal du 25 septembre.

«C’est la dernière portion [disponible pour la piste cyclable] qui restait à acquérir, soutient le conseiller d’arrondissement Pierre L’heureux. Il s’agit du prolongement des jardins communautaires jusqu’au pont Champlain, en longeant le fleuve. Une portion est déjà utilisée, mais ne comporte pas d’asphalte.»

L’arrondissement espère que la piste cyclable sera fonctionnelle dès l’année prochaine.

Aménagements
«Le secteur est très peu fréquenté à L’Île-des-Sœurs. C’est assez sauvage et très sombre. Ce n’est pas une zone sécurisée, donc l’aménagement de la piste cyclable va permettre un accès au quartier et surtout aux berges, avec un parc, des bancs et des tables pour pique-niquer», affirme M. L’Heureux.

Les coûts seront entièrement assumés par la ville-centre qui devra aussi solliciter le ministère de l’Environnement pour intervenir sur place. Plusieurs autorisations risquent d’être nécessaires et des compensations pourraient être demandées.

«On va devoir mettre des bornes sur le terrain qui est difficile d’accès, surtout en berge, car c’est très pentu, souligne le conseiller d’arrondissement. Un travail d’arpentage va devoir être fait pour savoir exactement où se situe la limite de tous les lots qui sont très morcelés. Ça risque d’être complexe.»

Condominiums
Le règlement de zonage de l’arrondissement de Verdun, tel que modifié en 2001, autorise la transformation d’un usage industriel pour des habitations multifamiliales.

«M. Varadi nous loue les terrains industriels, explique le promoteur Samuel Gewurz. Il est propriétaire de ceux qui se trouvent à l’arrière. Son idée est de faire un développement d’appartements à louer. Il a déjà construit une tour et il a démoli la bâtisse pour la deuxième, mais il n’a pas encore commencé les travaux. Je crois que l’échange a été fait pour lui permettre de construire.»

La tour à condominiums Riva, située à l’angle du chemin du Golf et de la rue Roland-Juneau, comporte une centaine d’appartements. La seconde, initialement prévue en 2013, devait avoir 120 logements répartis sur 10 étages.

Pierre Varadi est resté très évasif sur le sujet en affirmant simplement qu’aucun changement ne concerne le projet et qu’aucune date n’est donnée pour la construction de la seconde tour. Il s’est aussi gardé de tous commentaires concernant l’échange de lots.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!