TC Media - Archives Pour la deuxième année consécutive, la chaîne de restauration rapide Subway contribue à apporter des dons à la banque alimentaire Moisson Montréal.

La journée du sandwich est une bonne occasion de se faire plaisir, le 3 novembre, en préparant un lunch plus sophistiqué que d’habitude, en allant en chercher un au restaurant ou à la boulangerie. Certains pourront profiter de l’occasion pour créer de nouvelles recettes, proposer des spéciaux ou venir en aide à la banque alimentaire Moisson Montréal.

Parmi les partenaires, Subway propose aux Insulaires un 2 pour 1 pour chaque sandwich commandé accompagné d’une boisson. Par le fait même, la chaîne de restauration rapide, qui en est à sa deuxième année de participation, souhaite que les clients en fassent don à une personne dans le besoin. Subway versera pour chaque achat l’équivalent d’un repas à Moisson Montréal.

«L’an dernier, nous avons pratiquement doublé notre objectif et nous espérons y arriver à nouveau cette année en faisant don d’un million de repas pour les Canadiens qui souffrent de la faim», a souligné la directrice principale du marketing de Subway Canada, Cristina Wells, sans préciser le chiffre correspondant à Montréal.

La majorité des dons recueillis vont directement à la distribution des denrées qui proviennent de grands fournisseurs agroalimentaire. Les frais d’administration et d’opérations de la banque alimentaire sont en plus parmi les plus bas au pays donc chaque dollar se voit multiplié.

«Il faut savoir que 1$ donné à Moisson Montréal permet de redistribuer 15 $ de denrées, insiste la coordonnatrice aux communications pour Moisson Montréal, Meriam Azzouzi. Avec les 10 000$ donnés l’an passé, ça nous a permis de nourrir 10 familles de 4 personnes ou encore 90 tout-petits de 0 à 5 ans pendant un an.»

Bénévolat
Au préalable, une douzaine d’employés de la compagnie Subway se rendront le 30 octobre dans les locaux de Moisson Montréal pour effectuer des heures de bénévolat et offrir des repas aux travailleurs.

«Faire du bénévolat c’est poser un geste pour sa communauté, le bénévolat constitue le cœur même de notre organisme, assure Mme Azzouzi. Par jour nous avons besoin de 60 bénévoles pour assurer le bon fonctionnement des opérations internes.»

Le Bilan-Faim de 2016 montre que Moisson Montréal a desservi plus de 137 000 personnes par mois, ce qui représente une hausse de 20% par rapport à l’année précédente. Parmi les bénéficiaires, 33% sont des mineurs et 10% sont des aînés. Moisson Montréal souligne aussi que près de 12% d’entre eux occupent un emploi.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!