Une vingtaine de personnes de tous âges se sont portées volontaires pour planter des arbres aux côtés des membres l’organisme Nature-Action Québec (NAQ) au Domaine Saint-Paul. L’objectif de cette journée du 28 octobre était de repeupler le boisé qui a été touché par l’agrile du frêne entraînant l’abattage de plusieurs feuillus.

«On a ouvert la canopée donc c’est une invitation à de mauvaises choses dans le boisé, dont les plantes envahissantes comme le nerprun cathartique et le nerprun bourdaine, explique la chargée de projet adjointe de NAQ, Léa Bouttier. L’ajout de lumière change également les conditions environnementales, l’humidité du sol et limite la croissance des plantes printanières.»

Le reboisement va donc encourager la canopée à se refermer avec les années. Quelque 70 arbres sur les 120 donnés par l’arrondissement ont été plantés par les volontaires. Le reste avait déjà été pris en charge par l’organisme qui les a installés dans les zones les plus difficiles d’accès.

Les feuillus choisis sont l’érable à sucre, le bouleau jaune et le chêne à gros fruits. La quatrième espèce choisie, l’érable rouge, est celle qui est majoritairement représentée, car elle est la plus adaptée aux milieux humides.

Reboiser
«Je trouve que ce serait vraiment triste de ne pas avoir cet environnement parce qu’on l’adore et on y vient souvent, raconte l’Insulaire Fanny Mendez qui a contribué à la journée avec sa famille. Il y a comme un sentiment d’appartenance qui s’est créé et puis on vit ici, donc on doit en prendre soin.»

L’organisme avait déjà préparé les lieux en faisant des trous dans chaque zone, marqués d’un drapeau. Répartis par équipe de trois, les volontaires ont travaillé la terre et planté les arbres en s’assurant d’ajouter de la mycorhize et de la terre pour créer une cuvette.

Les travaux ont été réalisés tant par des adultes que des jeunes. Âgé de 12 ans, Olivier fait partie du programme international Odyssée de l’école secondaire Monseigneur-Richard qui l’oblige à faire dix heures de bénévolat. Il a choisi de commencer à L’Île-des-Sœurs qu’il connait, mais c’est la première fois qu’il met les pieds dans le boisé du Domaine Saint-Paul.

«C’est beau et c’est quand même grand, examine le jeune homme. J’ai décidé de venir aujourd’hui, car ça me permet de passer du temps en pleine nature. Je ne fais pas de jardinage à la maison, mais je suis en train de planter mon premier arbuste, un érable rouge, et je trouve ça facile, ça me plaît.»

Pour encourager et récompenser les volontaires, des pommes, de la camomille et du thé ont été offerts.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!