(Photos: TC Media – Denis Germain) Les médias ont pu assister à une visite du chantier côté sud, vendredi dernier, là où une partie du pont surplombe la voie maritime.

Avec 30% du nouveau pont Champlain à compléter d’ici Noël, l’impressionnant chantier bourdonne d’activité. Le nouvel échéancier permet aux équipes de Signature sur le Saint-Laurent (SSL) de se rendre au 21 décembre sans pénalité, avec un budget supplémentaire de 235 M$.

 

Le consortium mené par SNC-Lavalin retire sa poursuite de 124 M$. Le litige concernant les restrictions de charges sur l’actuel pont Champlain a été réglé hors cour. Trois semaines sont donc ajoutées à la date de livraison initiale du 1er décembre, exemptes des amendes prévues au contrat en cas de retard, soit 100 000 $ quotidien pour les sept premiers jours et 400 000 $ pour chaque journée supplémentaire.

 

SSL poursuivait Infrastructure Canada, jugeant que le ministère fédéral aurait dû inclure dans l’appel d’offres certaines informations nécessaires dans la planification, notamment pour la livraison des pièces préfabriquées surdimensionnées.

 

À la suite de l’entente au terme d’un an de négociations, Ottawa a décidé de majorer le budget, portant le coût total du nouveau pont Champlain à près de 4,5 G$.

 

«Cela ne représente que 5% du coût total du pont, a déclaré le secrétaire parlementaire aux infrastructures et député fédéral de Ville-Marie – Sud-Ouest – Île-des-Sœurs, Mark Miller, lors de la visite du chantier, vendredi dernier. Nous en assumons la responsabilité, parce qu’il y aurait aussi eu un prix à l’inaction».

 

Un délai de huit mois a été envisagé, mais engendrait des coûts supérieurs ainsi que la possibilité de faire face à d’autres imprévus.

 

Chantier

 

Les travaux avancent rondement alors que ce qui est qualifié du plus gros chantier routier en Amérique du Nord est achevé à 70%. Le nombre de travailleurs est passé à 1100 pour ajouter davantage de quarts de travail, surtout le soir et la fin de semaine a précisé le directeur de la coordination chez SSL, Daniel Genest, conscient que les pénalités contractuelles s’appliqueront après le 21 décembre.

 

Deux voies dans chaque direction devraient être complétées d’ici là, ainsi que les voies d’accotements qui serviront aux autobus. Les rails du Réseau express métropolitain (REM) ne seront pas inclus, étant la responsabilité de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ Infra).

 

SSL disposera quand même d’une année supplémentaire pour exécuter les travaux de finitions et d’esthétiques.
L’impressionnante structure, plus haute que le mât du Stade olympique et plus élevée que l’actuel pont Champlain, comprend déjà quelques haubans. De nombreuses poutres sont installées alors que les pylônes sont tous coulés.

 

• Coût du projet augmenté à 4,43 G$
• 172 M$ consacrés aux mesures pour combler les retards
• 63 M$ en compensation pour le transport des pièces
• Retrait de la poursuite de 124 M$ contre Ottawa
• Ouverture à la circulation le 21 décembre

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!