Gracieuseté Une nouvelle tour à condos et penthouses haut de gamme fera son apparition sur la Pointe-Sud dès l'année prochaine.

Malgré plusieurs doutes, le comité consultatif d’urbanisme (CCU) de l’arrondissement de Verdun a approuvé les plans de de la tour de 32 étages Symphonia Pop, qui doit s’élever sur la Pointe-Sud de l’île des Sœurs.

Les élus de l’arrondissement de Verdun se prononceront quant à eux mardi sur les plans de construction.

Les plans du projet de 202 copropriétés de luxe ont été approuvés par le CCU de l’arrondissement le 12 juin dernier. Symphonia Pop est la seconde tour d’un vaste complexe de la compagnie Westcliff qui doit en compter six à terme. Ces tours sont décriées par des citoyens qui craignent que celles-ci ne bloquent la vue sur le fleuve.

Le comité pour la protection du patrimoine de l’île des Sœurs réclame une hauteur limite de dix étages partout sur l’île. En ce moment, il n’y a aucun règlement en ce sens, ce qui permet la construction de Symphonia Pop sur 32 étages.

Une étude sur l’impact de la vue à partir du belvédère mont Royal doit encore être réalisée, souligne le document préparé pour les élus par les fonctionnaire, qui recommande d’autoriser la construction de la tour d’après les plans présentés.

Dans le sommaire décisionnel de l’arrondissement,il est précisé que la construction de la tour ne respecte pas les règles en vigueur sur le plan de l’impact éolien, mais «qu’avec les plantations, notamment de conifères, les critères seront atteints.»

La Direction de l’aménagement urbain et des services aux entreprises (DAUSE) a aussi souligné qu’il y aura une «forte pente créée par les étages du sous-sol à proximité du sentier longeant le fleuve». Toutefois, il est précisé que les murs seront en partie masqués par des talus et que ceux demeurant apparents seront végétalisés.

Bien qu’il reconnaisse que la prolifération des tours à condos sur l’île des Sœurs ne doit pas continuer sans nouvelle règlementation, le maire de l’arrondissement de Verdun, Jean-François Parenteau, avait déclaré à Métro en octobre ne pas vouloir s’opposer à Symphonia Pop par le biais du conseil d’arrondissement.

«Je pourrais empêcher la construction, mais on exposerait l’arrondissement à des poursuites parce que ça a un impact sur la valeur marchande des terrains», avait-il indiqué, ajoutant qu’à part les projets de plein droit, aucune autre construction de tour n’est prévue sur l’île des Sœurs.

M. Parenteau n’était pas disponible lundi pour commenter les plans.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!