Quelque 70 entrepreneurs d’un jour ont participé à La grande journée des petits entrepreneurs qui rassemblait pour la première fois les deux établissements scolaires de L’Île-des-Sœurs. Réunis par petits groupes dans la cour de l’école des Marguerite, samedi, ils ont présenté 41 entreprises aux produits variés. Le jeune Mateo Gonzalez s’est inspiré de la tradition familiale colombienne pour monter son entreprise Miam Miam boulangerie artisanale. Avec des recettes de gâteaux éponges de sa grand-mère paternelle, il offrait ses gâteaux «faits à la main, bio, en utilisant seulement un bol et un four».

De son côté, Justin Dufour-Grégoire a créé la Libraire d’Antares, où il revend des livres usagés et offre ses conseils en littérature jeunesse fantastique. «J’aime la lecture et j’avais beaucoup de livres», a-t-il dit. Le jeune lecteur qui affectionne les livres en formats papiers, «parce que je peux le traîner partout, je n’ai pas toujours mon téléphone sur moi», est un amateur de l’auteure Anne Robillard et de ses séries Les Chevaliers d’Émeraude, Les Héritiers d’Enkidiev et Les Chevaliers d’Antares. L’événement a permis de remettre 450$, soit 8% des ventes, à la Fondation des écoles primaires de L’Île-des-Sœurs.

Cette journée faisait suite à un travail qui s’est déroulé tout au long de l’année. Les enfants ont assisté à des séances de mentorat pour préparer leur projet, dont un atelier avec Jean-Claude Gravel pour les inspirer et les motiver.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!