Une foule record estimée à 3 000 personnes s’est présentée samedi soir au parc West Vancouver pour le concert L’Orchestre métropolitain prend l’air à L’Île-des-Sœurs tout en Tchaïkovsky! Sous la menace d’un violent orage, le chef Yannick Nézet-Séguin a affirmé d’entrée de jeu avoir prié tous les Dieux pour que l’île soit épargnée. Directement après le mouvement d’ouverture La Polonaise d’Eugène Onegin, le vent s’est levé et une pluie torrentielle est tombée pendant une dizaine de minutes, emportant avec elle quelques partitions du spectacle.

«J’ai oublié d’invoquer le dieu de la foudre, Zeus, et il s’est fâché», s’est moqué maestro Nézet-Séguin, de retour sur les planches. L’orchestre a tout de même offert deux mouvements de la quatrième symphonie de Tchaïkovsky pour une représentation d’une vingtaine de minutes consacrées aux œuvres du compositeur russe.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!