Gracieuseté

Peut-être ne réalisons-nous pas que nous sommes choyés à l’Île-des-Sœurs? Nos pompiers ne sont qu’à quelques minutes de nous en cas d’urgence.

Depuis environ trois ans, les pompiers de l’IDS répondent aux appels d’urgence et d’incendie et sont presque toujours les premiers à secourir les personnes qui appellent le 911.

Plus de 50% des appels sur l’île de Montréal concernent des personnes en danger et fort probablement un peu plus à l’IDS, car nous n’avons pas d’ambulances en attente. Jour et nuit, ils sont sept pompiers prêts à répondre aux urgences et je suis l’un de ceux qu’ils ont sauvé.

Le 10 juillet à 4h, ma conjointe compose le 911pour un état de choc (similaire au coma) de plusieurs heures. En quelques minutes, les pompiers étaient à notre condo des Verrières et commençaient le traitement: oxygène, nitro, etc.

Peu après, les ambulanciers étaient sur place pour prendre la relève et me transporter à l’hôpital où j’ai passé trois jours aux soins intensifs.

Je dois une fière chandelle au lieutenant Daniel Trottier et aux pompiers Alain Desgroseillers et Thierry Boivin. Sans eux, je ne serais plus de ce monde, car il ne me restait que quelques minutes à vivre. Je leur ai rendu visite à la caserne pour les remercier et j’ai été enchanté par leur professionnalisme, leur dévouement et leur bonté.

Quel beau travail vous faites pour nous! Messieurs, je vous serai toujours reconnaissant.  Vous m’avez sauvé la vie grâce à votre rapidité, votre savoir-faire et la qualité de vos services.

Nos pompiers, premiers répondants… nos anges gardiens. Merci et continuez votre excellent travail. Nos salutations les plus chaleureuses.

Roger Lachance, résidant de L’Île-des-Soeurs

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!