Le maire de l’arrondissement de Verdun, Jean-François Parenteau a tenu son engagement. La hausse globale des charges fiscales totales en 2014 pour le secteur résidentiel se limitera à 2%. @R«Je me réjouis que le budget 2014 de la Ville de Montréal, présenté par le maire Denis Coderre, reflète fidèlement les engagements que nous avions pris lors de la récente campagne électorale, a souligné M. Parenteau. Nous continuerons d’être vigilants et de nous assurer que chaque sou dépensé dans l’arrondissement le sera de façon transparente et au bénéfice des citoyens pour ainsi améliorer leur qualité de vie».

Une augmentation de 0,3%

Pour l’exercice 2014, le budget de fonctionnement de la Ville de Montréal s’élève à 4,9 milliards de dollars, soit une légère augmentation de 0,3% par rapport au budget de 2013.

Cela se traduit par un accroissement des charges fiscales générales à la hauteur de 1,9% pour le secteur résidentiel, donc en deçà de l’Indice des prix à la consommation (IPC) que le Conference Board chiffrait à 2% en novembre dernier, lors de la confection des budgets des arrondissements et des services centraux.

Présentation citoyenne

«Nous présenterons plus en détail, lors d’une rencontre citoyenne dont la date sera annoncée sous peu, les effets fiscaux pour les contribuables verdunois de ce budget 2014 de la Ville de Montréal, avec tableaux comparatifs et exemples de comptes de taxes à l’appui», a précisé le maire de Verdun.

«D’ici là, je tiens à remercier les membres du Conseil et ceux de la direction d’arrondissement, notamment Jean-Marc Vincent, chef de division des ressources financières, pour leur contribution à la confection du budget 2014 de l’arrondissement en respect des objectifs que nous nous étions fixés», a conclu Jean-François Parenteau.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!