Collaboration spéciale Les Bluebell Sisters se produiront à l'Esplanade de la Pointe-Nord de L'Île-des-Sœurs le 30 juin à 19h.

Dans une ambiance rétro-branchée, Les Bluebell Sisters fera danser les insulaires au son des années ’50 et ’60 avec une revue musicale Doo-Wop, rock’n-roll et jump blues à l’Esplanade de la Pointe-Nord de L’Île-des-Sœurs, le 30 juin.

Sur la scène, le groupe offrira un spectacle de musique et d’humour en incarnant la famille Betts, composée de quatre sœurs chantant en harmonie, accompagnées de leur frère à la batterie.

«On joue sur le fait qu’on est une famille de scène pour agrémenter le tout. C’est d’humeur familiale, on fait des blagues et on s’agace à cause de nos personnalités très différentes», explique Lisa-Marie Jolin, la chanteuse principale du groupe.

En mai 2015, le groupe composé d’Émilie Lecavalier, Blanche Baillargeon, Marie-Noëlle Bois, David Croteau et Lisa-Marie Jolin, a lancé son premier album Les Bluebell Sisters. Dans leur répertoire, ils interprètent des chansons de leur cru de même que des pièces très populaires d’Elvis Presley, de Jerry Lewis, Jackie Wilson ainsi que des morceaux peu connus.

«Le blues me va très bien et j’avais envie de faire de la musique qui bouge. Ça sonne aussi Rockabilly et je pense que c’est un répertoire avec une esthétique particulière», confie Lisa-Marie Jolin.

Origine et influences
L’auteur-compositeur-interprète a commencé sa carrière en solo. Mais elle souhaitait développer un concept qui lui permettrait de jouer avec des musiciens avec qui chaque spectacle prendrait l’allure d’un souper de famille.

C’est en 2011 qu’elle fonde le groupe et tire le nom de la Jacynthe des bois (Bluebell), une fleur bleue en forme de cloche dont la forme rappelle celle des robes des années 1950.

«Je me disais que se présenter comme une famille de cinq ça serait plaisant. Tous les musiciens sont mis de l’avant et ont leur place. Je suis la leader du band, mais j’aime donner de la place aux autres. C’est peut-être pour combattre la gêne.»

Le groupe s’attend à voir une foule de tous les âges lors de leur passage sur l’île. Le public généralement très varié comprend des amateurs de Rockabilly, des baby-boomers ainsi que la nouvelle vague d’amoureux de musique des années 1950.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!