Isabelle Bergeron La nouvelle école primaire de L'Île-des-Soeurs

L’association des familles de L’Île-des-Sœurs (AFIDS) s’est officiellement dissoute le jeudi 1er octobre et a conclu ses activités en remettant 3800$ à la Fondation des écoles primaires de L’IDS. L’AFIDS met ainsi fin à plus de cinq ans d’activisme pour les familles du quartier.

Le don a été accueilli à bras ouverts par la présidente de la fondation, Isabelle Adjahi.

«C’est un geste généreux. Ils deviennent ainsi un partenaire majeur puisque tous les donateurs de plus de 2500$ sont considérés comme des partenaires or», affirme-t-elle.

Comptant 550 membres au moment de sa dissolution, l’AFIDS a mené plusieurs dossiers de front depuis sa création en 2012, le principal étant la construction de la nouvelle école primaire IDS.

En mettant un terme aux activités, la trésorière et fondatrice de l’AFIDS, Jacline Leroux, s’est assurée que les cotisations soient remises au bon endroit.

«Ce montant représente la totalité de ce qui restait dans nos coffres. C’était important pour nous que les membres sachent que leur argent irait exactement là où ils voulaient: aux enfants», déclare-t-elle.

Il n’a pas encore été déterminé à quoi servira le don. Certaines priorités ont toutefois déjà été identifiées.

«L’expo-sciences et le souper de Noël sont deux projets qui nous tiennent à cœur. Il est important que cet argent soit attribué aux deux écoles de l’île équitablement», dit Mme Adjahi.

Nouveau combat
Même si l’AFIDS n’existe plus, les membres poursuivront de façon indépendante leur mobilisation dans le but d’obtenir une piscine intérieure publique.

«Nous prévoyons déjà créer un Comité parc aquatique 2016. Il ne nécessite cependant pas la présence d’une association enregistrée comme c’était le cas auparavant», affirme Jacline Leroux.

Ce dossier a été annulé par l’arrondissement en mars 2014. Les anciens bénévoles de l’AFIDS tenteront maintenant de le concrétiser.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!