Maxime Van Houtte / TC Media Le chantier de la tour Evolo S avance à bonne vitesse, la structure devrait commencer à être érigée sous peu.

Le paysage de la Pointe-Nord changera à nouveau au cours de la prochaine année. À l’heure actuelle, les travailleurs s’affairent à ériger une troisième tour à condo, appelée Evolo S. Une nouvelle étape d’aménagement dans un secteur en constant chantier depuis quelques années dans le but de concrétiser le village piéton et dynamique imaginé par Ilan Gewurz.

«Lorsque je me promène sur la future rue commerciale, je vois déjà le quartier complété», explique le vice-président exécutif et responsable du marketing et des ventes chez Proment lorsqu’il parle du plus gros projet à court terme de l’entreprise familiale.

Les échéanciers sont déjà devancés.

«La température clémente de l’hiver dernier et celle de décembre, ont permis d’accélérer les travaux. La nouvelle tour pourrait être livrée fin 2016 plutôt que 2017», dit-il.

evolo S (2)

Un rendu de quoi auront l’air la Tour Evolo S et ses alentours.

Sur le chemin de la Pointe Nord, entre les rues Jacques-le Ber et de la Rotonde, un côté de la rue est déjà occupé par des commerces comme Mamie Clafoutis et La Petite épicerie, tel que prévu par le développeur. L’autre reste cependant un espace de stationnement, qui a des allures de cratère au beau milieu des édifices avoisinants.

Une perspective qui devrait changer cependant très prochainement.

«Je suis déjà à la recherche de commerçants montréalais qui occuperont les autres locaux de cette rue commerciale piétonne. Il n’y aura aucune grande bannière dans ce secteur. L’objectif est d’offrir un quartier à l’image de ses citoyens», soutient-il.

Développement responsable
Evolo S ne nuira pas à la quiétude ni à la vue des résidents actuels. Proment avait déjà avisé les copropriétaires de ses projets de développement.

On ne voulait pas vendre une propriété en vantant certains aspects, comme la vue, et se virer de bord en construisant une autre tour l’obstruant quelques années plus tard», affirme M. Gewurz.

La tour de 24 étages, plus petite que les deux autres, changera le paysage Montréalais. Une responsabilité supplémentaire prise très au sérieux par le développeur Proment.

«Nous avons travaillé avec des architectes et urbanistes de renommée mondiale. Nous ne voulons pas simplement des tours quelconques sur la ligne d’horizon, nous voulons que cela apporte quelque chose de plus au paysage.»

La livraison sous sa forme finale de la phase un du développement de la Pointe-Nord est prévu pour la fin 2018, concordant avec la fin de la construction du nouveau pont Champlain. Les résidents actuels peuvent cependant déjà s’attendre à voir leur quartier prendre la forme dont rêve Ilan Gewurz depuis le début, un lieu résidentiel et commercial axé sur le commerce de proximité et la vie à pied.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!