Gracieuseté Les Coding goûter, qui apprennent aux jeunes la base de la programmation, sont très populaires en Europe présentement.

Transformer une banane en clavier, des bacs remplis d’eau en piste du jeu Dance Dance Revolution, les possibilités sont infinies avec le kit de programmation Makey Makey. Les insulaires et leurs enfants pourront apprendre à réaliser ce genre d’exploit lors du premier «Coding Goûter» de L’Île-des-Soeurs, qui aura lieu le 28 mai prochain au Centre communautaire Elgar.

Créé par des étudiants du MIT Media Lab à Cambridge au Massachussetts, le Makey Makey permet, grâce à une carte branchée à un ordinateur muni de câbles avec des pinces crocodiles, de transformer des objets de tous les jours ayant la possibilité de transmettre un courant électrique, en boutons de commande.

Ainsi, en y installant des pinces crocodiles, on peut transformer  un escalier en véritable piano. L’ordinateur transforme ces courants électriques en note à chaque pression sur les marches. Suivant le même schéma, les mains de quelqu’un pourraient se transformer en cymbales, à condition que le participant tienne une pince.

L’atelier de trois heures ne se limitera pas à Makey Makey. Un ordinateur sera démonté et une démonstration d’impression 3D aura aussi lieu sous les yeux des participants. Les organisateurs de l’événement promettent que la création numérique n’aura plus de secret pour les participants, puisqu’ils apprendront même à programmer un robot et à réaliser une bd interactive.

«Le but c’est de rendre la technologie accessible, tout en créant des liens entre les enfants et leurs parents. C’est un concept qui fonctionne très bien en France présentement», explique la chargée de projet de l’organisme Grandir sans frontières qui organise l’évènement, Manon Lacroix.

Selon l’organisme, savoir programmer est maintenant aussi essentiel dans notre société connectée que de savoir  lire, écrire et compter.

Pour tous
Pour les parents néophytes des technologies numériques, Mme Lacroix se fait rassurante, aucune connaissance spécifique n’est requise pour participer. «En écoutant attentivement les explications, ils pourront très bien aider leur enfant lors des ateliers. C’est vraiment une activité de détente familiale.» Elle conseille d’ailleurs aux familles d’amener leur lunch.

Ouvert aux jeunes à partir de 8 ans. Gratuit. Ils doivent être accompagnés d’un adulte.

Inscription obligatoire: 514 581-3223 ou info@grandirsansfrontieres.org

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!