TC Media - Anna Rozanova La levée de fonds a été le défi de taille pour l'équipe locale Les Rapid'eaux de Lachine : pour pouvoir participer à la course et se payer le démi-bateau, elle a organisé plusieurs activités de collecte de fonds, notamment à l'IGA et à l'Hôpital de Lachine.

Quelque 600 pagayeurs se sont mobilisés dans 27 bateaux le samedi 10 septembre à la Promenade Père-Marquette, à Lachine, dans un élan de solidarité pour les survivants et les disparus du cancer, à l’occasion de la 11e édition des Régates de bateaux dragons, organisée par CanSupport des Cèdres. L’événement a permis d’amasser près un demi-million $ pour la cause.

« Nous sommes ici pour dépasser nos limites, pour nous rappeler à quel point on a travaillé fort en s’accrochant à la vie pour combattre la maladie et pour pouvoir être ici aujourd’hui », a témoigné Betty Esperanza, les larmes aux yeux.

Son équipe Power of the Dragons, composée d’athlètes de 50 ans et plus, est arrivée troisième dans sa catégorie à l’épreuve spéciale « La course des survivants ».

Ce résultat n’a toutefois pas d’importance pour Betty, car elle a déjà remporté sa plus grande victoire: celle contre le cancer.

« À vrai dire, je me sens plus heureuse aujourd’hui que la journée où le docteur m’a annoncé la bonne nouvelle, car j’étais toute seule à son bureau. Aujourd’hui, on est tous dans le même bateau », confie-t-elle.

La fondatrice de la Fondation du cancer des Cèdres, Gwen Nacos, une autre survivante, se dit très fière de l’événement qui a permis de recueillir 426 000 $, soit 85% de l’objectif qui était d’un demi-million.

« Chaque édition est spéciale parce que nous avons toujours de nouveaux participants. Plus il y en a, plus il y a de gens qui vont découvrir nos services. »

La Fondation du cancer des Cèdres utilise l’ensemble des fonds recueillis « soit pour la recherche, pour les soins et pour l’éducation en vue d’offrir le soutien psycho-social aux patients », explique le directeur général, Jeff Shamie.

Commémoration
La cérémonie commémorative a été le moment culminant de la journée. Elle a succédé à la course des survivants et s’est déroulée en silence. Les gens ont lancé les fleurs dans l’eau pour rendre l’hommage aux personnes emportées par le cancer. Plusieurs participants avaient du mal à contenir leurs émotions.

« Beaucoup de gens se retrouvent ici après avoir perdu un proche emporté par le cancer. Tout le monde connaît quelqu’un qui l’a eu », soutient Dominique Dagenais, survivante et responsable de l’équipe Les Rapid’eaux de Lachine.

Elle n’a pas pagayé cette année, mais son soutien logistique et son moral ont contribué à la performance de l’équipe qui a été classée deuxième. La capitaine, Marie Plamondon a été très satisfaite. « Ça été très motivant et énergisant pour nous! On prépare déjà les activités de collecte de fonds pour l’an prochain. »

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus