TC Media - Vicky Michaud L'attente tire à sa fin pour les résidents de Lachine. Même si on ne peut apercevoir que quelques bribes de la nouvelle gare du Canal, l'AMT promet sa mise en service pour le début de l'année prochaine.

Les Lachinois peuvent encore espérer prendre le train dans deux mois, selon ce qu’avance l’Agence métropolitaine de transports (AMT). La gare temporaire ainsi que son stationnement de 150 places, qui avaient initialement été promis à l’automne, devraient être livrés à la mi-janvier.

Pour l’instant, l’AMT tente d’estimer combien de temps supplémentaire il faudra compter au trajet entre Candiac et Lucien-L’Allier, au centre-ville, pour l’embarquement des nouveaux passagers.

« Nous allons prendre quelques semaines pour évaluer l’impact du nouvel arrêt sur l’horaire du train et effectuer des modifications, mais nous prévoyons la mise en service très tôt au début de 2017 », explique la conseillère en relations médias pour l’AMT, Caroline Julie Fortin.
Pourtant, selon un communiqué émis en juin, l’inauguration de cet arrêt sur la ligne de train de banlieue devait avoir lieu d’ici la fin de l’année. L’AMT refuse de parler de retard.
Pour le moment, aucun ajout aux 18 départs prévus de la nouvelle gare du boulevard Saint-Joseph n’est prévu.

Avancement des travaux
Seul très peu des travaux, qui ont débuté en juin, ne sont visibles sur le boulevard Saint-Joseph. Les deux quais en bétons sont en production en usine pour ensuite être assemblés sur place.

« C’est une mesure temporaire, alors les installations seront minimales, soit les quais, les escaliers et un abri. Une distributrice de billets sera installée à la sortie du stationnement pour les utilisateurs occasionnels », ajoute Mme Fortin.

La gare temporaire, qui devrait coûter 10 M$ au gouvernement provincial, se veut une mesure de mitigation dans le cadre des travaux de l’échangeur Turcot. Le ministère des Transports prévoit que près de 400 nouveaux usagers pourraient utiliser quotidiennement le nouvel arrêt créé entre les gares Montréal-Ouest et LaSalle.

La ligne Candiac compte au total huit gares avec un achalandage de plus d’un million de déplacements en 2015.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus