Perdus dans une forêt dense, comment vous y prendriez-vous pour envoyer un signal de détresse pour qu’un avion de secours vous repère? C’est le défi qu’environ 200 jeunes de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB) devaient relever avec un minimum de matériel vendredi, au Collège Saint-Louis, à Lachine.

À l’occasion de la 10e édition de la Ligue d’Improvisation en Science et technologie (LIST), des élèves du primaire et du secondaire ont usé de leur imagination et de leurs connaissances tout en développant leur capacité de travailler en équipe afin de confectionner un appareil capable de s’élever verticalement dans une soufflerie.

«On veut leur montrer qu’il est possible de faire des sciences tout en s’amusant», indique Josée Duquette, la directrice du Service des ressources éducatives à la CSMB.

Conception
En arrivant, les patenteux n’avaient aucune idée de ce qu’ils devaient fabriquer. Sans livre ni ordinateur, les génies en herbe disposaient de moins de trois heures pour concevoir et construire leur petit appareil.

«Au début, j’étais stressé parce qu’on n’avait pas beaucoup de temps, mais on s’est partagé les tâches», commente Juan-Rémi Tran, un élève de l’école Saint-Georges, à Senneville.

Ficelles, sac de plastique, bouchons de liège et pailles sont quelques-uns des objets fournis aux élèves. «Aucun appareil ne se ressemble. Ils ont trouvé des façons différentes de les fabriquer», observe Mme Duquette.

Compétition
Chaque borne de détresse a été testée dans une compétition amicale afin de démontrer, non sans fierté, l’ingéniosité et la créativité des participants.

«Aujourd’hui, on a appris qu’il ne faut pas abandonner. On a fait des essais et c’est le dernier qui a été bon. L’important, c’est de persévérer» constate Felicia Rosca de l’école Sainte-Geneviève Ouest.

Les élèves de 1e cycle du Collège Saint-Louis ont terminé deuxième alors que ceux du 2e cycle ont pris la troisième position.

À l’issue de cette journée, les élèves risquent d’être en mesure de se faire secourir en cas d’urgence.

Contraintes

  • Masse minimale – 45g
  • Dimensions maximales – 40 cm x 40 cm x 45 cm
  • S’élève rapidement dans la soufflerie
  • Visible de loin
  • Solide

Gagnants – Écoles primaires

Gagnants – Écoles secondaires 

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!