La pluie qui s’est abattue sur la métropole au cours des derniers jours a entraîné des débordements du lac Saint-Louis, notamment à Lachine. Bien qu’aucune inondation majeure n’ait été signalée, le niveau d’eau élevé a causé des problèmes dans certains secteurs. La situation pourrait se détériorer avec les prévisions météo de la fin de semaine.

«Ça fait au moins 25 ans qu’on n’a pas vu ça», lance Peter Marshall, les pieds dans l’eau, montrant une partie du terrain complètement submergée.

L’employé de Promotion Marine, qui entrepose du matériel dans un garage du boulevard Saint-Joseph voisin du parc des Saules, tente d’évacuer l’eau qui s’est accumulée dans la bâtisse.

«Le niveau a monté d’au moins un pied en fin de semaine. J’ai installé deux pompes, mais ça n’a rien donné», explique-t-il.

M. Marshall a donc tenté de limiter les dégâts. «J’ai dégagé le sol du garage et mis les objets plus haut.»

Mesures 
Les autorités surveillent de près le niveau du lac Saint-Louis. Une attention particulière est portée au secteur entre la Maison du brasseur et la 55e Avenue.

«Il y a eu quelques légers débordements près du parc Stoney Point, surtout en raison des forts vents qui ont poussé l’eau sur la rive. Pour l’instant, c’est sous contrôle», fait savoir Serge Simard, le porte-parole de l’arrondissement de Lachine.

La piste cyclable, qui longe le lac Saint-Louis, demeure ouverte. Une signalisation sera ajoutée pour barrer le parcours, si nécessaire.

Des sacs de sable sont également mis à la disposition des résidents, au besoin.

Dorval
Même son de cloche à Dorval, où des mesures préventives ont été mises en place. Pour l’instant, la Cité indique que la situation est stable.

«On se tient quand même prêt si jamais on reçoit des appels», indique le chargé des communications, Sébastien Gauthier.

Les résidents pourront être relocalisés avec l’aide de la Cité. Des équipements spécialisés, tels que des pompes, seront également fournis.

Prévisions
Les Montréalais doivent s’attendre à recevoir de 20 à 30 mm de pluie au courant du week-end, selon Environnement Canada.

«Il n’y a pas de système majeur prévu la semaine prochaine. On parle plutôt de précipitation régulière aux deux jours. Ce n’est pas le scénario idéal, mais ce n’est pas le pire», explique le météorologue, Jean-Philippe Bégin.

Avec la pluie qui tombera dans les prochains jours, la moyenne mensuelle de mai pourrait être atteinte en seulement une semaine. «La normale est d’environ 81 mm et on a déjà reçu 37 mm de pluie», précise M. Bégin.

En cas d’inondation, les citoyens sont invités à communiquer avec les services d’urgence au 911.


Conseils de prévention

  • Monter les objets de valeur à l’étage
  • Mettre les produits chimiques ou nocifs à l’abri
  • Bloquer les conduites d’égout du sous-sol en l’absence de clapet anti-refoulement
  • Boucher le drain au sous-sol pour réduire les apports d’eau
  • Installer des sacs de sable devant chaque entrée et ouverture
  • Enlever les biens qui se déplacent facilement sur le terrain
  • Fixer tout objet encombrant, à l’extérieur, qui pourrait être emporté par l’eau
  • Protéger les fenêtres avec des panneaux de bois
  • Vérifier l’état des routes avant de se déplacer

(Source: Urgence Québec)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!