Gracieuseté/Amhed Khedr Rémi Couture et Normand Bergeron ont remporté la course dans la catégorie maîtres double du Défi du Canal, dimanche.

Le club d’aviron de Lachine a raflé la victoire dans trois épreuves ce weekend. Bien que le club n’ait pas vu son nom gravé sur le trophée cette année, au profit du Club Aviron Terrebonne, il s’agit tout de même d’une bonne récolte pour l’équipe locale.

Après s’être entrainés tout l’hiver à l’intérieur, les rameurs de Lachine ont débuté la saison en force avec leur participation à la 9e édition du défi du Canal qui accueillait plus d’une centaine de participants, de 13 délégations.

Dans la catégorie junior simple, c’est Zachary Allaire qui s’est mérité l’or. Khiêm Tran-Dupuis a terminé en seconde position.

Chez les maîtres, Larry Tait a monté sur la première marche du podium en simple. L’équipe de Normand Bergeron et Rémi Couture a fait de même en double. Le duo formé de Peter Eveleigh et France Bergeron a fini troisième.

Les participants étaient appelés à parcourir une distance de cinq km sur le Canal. Les bateaux partaient de manière séquentielle et le rameur qui complétait le parcours avec le meilleur temps remportait la victoire.

Équipe du Québec
Les 30 rameurs de l’équipe du Québec étaient présents. Bien que ce soit une compétition amateur, il s’agit d’une épreuve très compétitive puisque les participants sont classés par catégorie, se mesurant ainsi à des adversaires de leur calibre, explique Richard Cabana, président de l’événement.

De plus, «pour les athlètes, cette course d’endurance est idéale pour commencer la saison,  minimisant les risques de blessures», ajoute M. Cabana.

Contrairement aux épreuves d’aviron habituelles qui se déroulent en ligne droite sur 2 km, le trajet du Canal Lachine intègre plusieurs obstacles en plus de s’échelonner sur une plus longue distance.

«Cette course travaille beaucoup la concentration des athlètes et ça s’intègre bien dans le Programme national d’aviron», mentionne l’entraîneur de l’équipe du Québec, Gavin McKay.

Ce dernier donne  en exemple le cas du rameur Lachinois Khiêm Tran-Dupuis, qui se rendra prochainement aux Jeux du Canada. Pour lui, «il s’agit d’un excellent entraînement», explique M. Mackay.

C’est Richard Cabana et Charles Hauss, l’autre président du Défi, qui ont eu l’idée de mettre au monde cette course il y a neuf ans de cela, avec pour objectif premier de promouvoir le Club de Lachine et le sport d’aviron. La plus vieille équipe du Canada a fêté son 150e anniversaire en 2003, ils avaient donc envie de la faire revivre grâce à cet événement.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!