Les Lachinois sont remontés dans le temps à l’occasion du 350e anniversaire de l’arrondissement. La rue Notre-Dame a revécu les années folles, l’instant d’une journée.

Les quelque 1200 personnes qui ont emprunté l’artère entre les 11e et la 15eAvenues samedi ont été littéralement plongés dans une pièce de théâtre interactive.

Pendant que le maire Dalbé Viau tenait son discours à l’approche des élections et que les ouvriers de la Dominion Bridge retournaient à la maison, le curé Nazaire Piché en a profité pour confesser quelques passants sur la rue. Sans oublier les commères du quartier, qui ont répandu des rumeurs à travers la foule.

«Les visiteurs ont été transportés dans un moment magique. On a été témoin de moments touchants avec des Lachinois qui racontaient des souvenirs d’enfance. L’événement restera gravé dans la mémoire de tous», souligne Marie-France Désy, la coordonnatrice des fêtes du 350e de Lachine.

Au total, une soixantaine de personnages – des figurants Lachinois et des comédiens – ont sillonné la Belle Dame pour faire revire les années 1920.

Préparatifs
Des mois de préparation se cachent derrière le succès de cet événement.

«On a entre autres travaillé avec la Société d’histoire de Lachine qui nous a donné du contenu historique. Les textes ont été écrits par un scénariste, puis appris par les comédiens. Les figurants ont aussi été entraînés», explique Mme Désy.

Quelques objets et éléments du décor, en plus des costumes des Chapeaux de la Chaudière et de Au Bal Masqué à Lachine, ont ajouté une touche de réalisme à la scène.

«On a aussi fait revivre deux commerces de l’époque, soit le premier cinéma lachinois et l’ancienne mercerie Robert et fils», souligne-t-elle.

Animations
Parcours historique, maquillage et jeux d’époque ont notamment animé la rue Notre-Dame. Les passants ont eu droit à une prestation de danse des Productions Multisens avec une vingtaine d’élèves du Collège Saint-Louis.

La journée s’est conclue avec un 5 à 7 en plein air avec Les Royal Pickels, qui ont fait swinger les visiteurs. «C’est un événement complètement lachinois fait pour les Lachinois. C’était un gros party de famille», lance Marie-France Désy.

Les célébrations du 350e anniversaire de Lachine reprendront à compter du 24 juin au quai de la 34e Avenue avec le spectacle de la Fête nationale mettant en vedette les Cowboys Fringants.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!