Les quelque 80 voitures anciennes stationnées sur Notre-Dame ont attiré les foules dimanche. Des milliers de personnes ont pris part à la cinquième édition des Belles d’autrefois.

Petits et grands ont été comblés en se promenant entre la 10e Avenue et la 16e Avenue. Les membres du Club de voitures anciennes et classiques de Montréal (VACM) ont profité de la météo favorable pour sortir leurs véhicules.

«L’exposition a attiré des familles, des collectionneurs et des passionnés de voitures anciennes. C’est devenu un incontournable à Lachine», se réjouit Janie Saint-Pierre, la présidente de l’Association centre-ville Lachine (ACVL).

L’an dernier, le mauvais temps a forcé les organisateurs à annuler l’événement à la grande déception des participants et des visiteurs.

Commerces
Les Belles d’autrefois ont permis de raviver la Belle Dame. Musique rétro, vente de garage et animations se sont jointes à la programmation.

«Le but premier de l’exposition est d’attirer les gens sur Notre-Dame et de faire découvrir les nouveaux commerces. On a vu plusieurs nouveaux visages cette année, probablement des gens de l’extérieur ou qui ne fréquentent pas ce secteur», estime Mme Saint-Pierre.

La présidente de l’ACVL confirme que l’événement sera de retour pour une sixième édition l’an prochain.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!