TC Media/Patrick Sicotte Les travaux de décontamination des sols sont toujours en cours sur le site situé aux abords des rues Victoria et George-V, à Lachine.

Le projet immobilier d’envergure VillaNova refera surface lors de la prochaine séance du conseil d’arrondissement de Lachine. Une erreur entourant l’approbation d’un plan d’aménagement modifié dans le cadre de l’entente avec Développement Lachine-Est est survenue lors du conseil du 19 juin.

Selon la résolution présentée, les élus devaient se prononcer sur l’aménagement des liens piétonniers afin d’amorcer les travaux.

«Aucune de ces informations n’est montrée dans le dossier [décisionnel] sur lequel on doit voter. Il comprend d’autres informations qui ne sont pas indiquées dans le libellé. Ces changements ne peuvent pas être inclus dans une résolution sur un tout autre sujet», a alors soulevé la conseillère Maja Vodanovic.

Méfiante, elle a voté contre la résolution, tout comme son homologue Kymberley Simonyik.

Après vérification, il s’agirait plutôt d’une erreur qui se serait glissée dans le procès-verbal selon le bureau du maire. Il était plutôt question de la modification au plan d’ensemble du projet résidentiel.

«Ça fait 35 ans que je fais de la politique, j’en ai vu des millions de fois des coquilles. Je ne vois pas de drame là-dedans. Quand tu es de bonne foi, tu la corriges. Quand tu es de mauvaise foi, tu en fais un plat», a pour sa part commenté le maire, Claude Dauphin.

Un nouveau sommaire addenda sera présenté lors de la séance publique du mois d’août.

Nouveau plan
L’entente hors cour entre Lachine et Développement Lachine-Est prévoit que des modifications puissent être apportées au Plan d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) de mars 2015. Ces changements ont été présentés au comité consultatif d’urbanisme en mai, puis approuvés.

Contrairement à ce qui était prévu initialement, le projet résidentiel compte désormais 35 maisons de ville au lieu de 67, ainsi que 116 duplex plutôt que seulement 56.

Des espaces de stationnement ont également été ajoutés et la piscine communautaire a été effacée du plan.

Double surveillance
Les travaux de décontamination des sols se poursuivent sur les terrains de l’ancienne usine Jenkins. Ils devront être terminés d’ici le 31 août. Le ministère de l’Environnement devra ensuite émettre un certificat d’autorisation.

Avant que Lachine ne donne son accord à Développement Lachine-Est pour débuter les travaux d’infrastructure, l’arrondissement et son consultant Solmatec effectueront des tests aléatoires de la qualité environnementale du sol du futur parc, aux frais du promoteur.

Si tout se déroule comme prévu, les travaux de construction pourraient débuter en janvier, selon l’arrondissement.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!