Grâce à trois nouveaux bateaux de mer, le club d’aviron de Lachine pourra proposer des initiations aux jeunes dès huit ans. Davantage stables, ces embarcations pourront également être utilisées par des personnes aveugles et malvoyantes.

Les trois nouvelles embarcations ont été acquises au coût de 2 500 $ chaque, il y a quelques semaines. L’une d’entre elles a été baptisée au mousseux sous un soleil brûlant puis mise à l’eau dans le canal, la semaine passée.

«C’était un investissement nécessaire qui permet à nos jeunes de commencer l’aviron deux ans plus tôt et garantit davantage de sécurité», explique le président du club, Charles Hauss, précisant que les plus vieux modèles ne permettaient de débuter ce sport qu’à 10 ans.

Le bateau, dont les courbes épurées se révèlent dans un rouge canadien vif, est davantage adapté aux vagues auxquelles doivent se confronter les sportifs dans le lac Saint-Louis. «Il se vide de l’eau qui s’y infiltre au fur et à mesure, alors que dans les plus vieux modèles, si l’eau rentre, elle ne part pas et on peut couler. C’est déjà arrivé», ajoute M. Hauss en riant. Les rames sont également plus maniables par les débutants.

Bateaux adaptés
Un petit banc est installé dans l’embarcation pour permettre à un moniteur de s’y asseoir. «Les jeunes malvoyants peuvent ramer seuls tout en se faisant guider par la personne en arrière», lance le président du club Optimiste Lachine, Michel Dion, dont l’organisme a offert un chèque de 1 000 $ de pour cet investissement.

Un atelier d’initiation a d’ailleurs été organisé plus tôt dans le mois avec cinq personnes aveugles et malvoyantes. «C’est un sport beaucoup plus accessible qu’on ne le pense. On aimerait avoir assez de gens pour créer un équipage d’adultes d’ici l’année prochaine», espère Rémi Couture, vice-président du club d’aviron.

Arrivées de France par conteneur il y a quelques semaines, les bateaux ont été construits par le fabricant Euro Diffusion’s, une entreprise d’Avignon dont M. Hauss se charge de la distribution en Amérique du Nord.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!