Gracieuseté Les jeunes apprennent à utiliser des bacs de compostage et à réduire leurs déchets de façon drastique.

Des jeunes Lachinois apprennent à réduire au maximum leurs déchets et à mieux les gérer, au cours d’activités organisées par les camps de jour Le Phoenix cet été.

«Nous voulons faire des jeunes des citoyens responsables», indique le coordonnateur des camps, Patrick Vandal, précisant qu’il s’agit de la première année du projet, en collaboration avec l’éco-quartier de Lachine.

«La patrouille verte de l’éco-quartier organise des formations sur la gestion des matières résiduelles pour les 350 jeunes inscrits aux camps», ajoute-t-il. Cette initiative fait suite à l’implantation de la collecte des matières organiques dans l’arrondissement.

Des pamphlets et des fiches d’information sont également distribués aux participants pour les sensibiliser aux joies du compostage et du recyclage. «Le but est d’éduquer les enfants avec une vision positive en leur fournissant les bons outils», précise-t-il.

Les jeunes Lachinois prennent également part à divers jeux pour développer de nouvelles habitudes durables. «Un conseil tout simple est de privilégier une grosse boîte de biscuits et d’utiliser des contenants réutilisables, plutôt que d’acheter plusieurs fois des biscuits emballés à l’unité», avance M. Vandal.

Pour le coordonnateur qui a la cause environnementale à cœur, il est très important de former la relève à ces enjeux pour que les jeunes soient capables de prendre l’initiative.

Les activités du camp de jour ont lieu dans les parcs Dixie, Kirkland, LaSalle et Carignan de Lachine jusqu’à la fin du mois d’août.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!