Gracieuseté La Maison des Jeunes l’Escalier, située sur la 5e Avenue, a vu le jour en 1985 pour permettre aux jeunes d’avoir un endroit où se rencontrer.

Lieu pour se rassembler, échanger, flâner ou jouer, les maisons des jeunes (MDJ) font partie du paysage québécois depuis plusieurs années. Sur le territoire de Lachine et Dorval, les jeunes bénéficient de ce milieu de vie complémentaire à la famille et l’école.

Dans l’arrondissement de Lachine, les jeunes fréquentent la Maison des Jeunes l’Escalier, établie depuis plus de 30 ans. Les adolescents du quartier Saint-Pierre peuvent quant à eux se réunir dans l’ancienne caserne de pompiers de l’avenue Saint-Pierre, depuis 2004.

À Dorval, l’endroit de prédilection est la Zone ados, située au centre communautaire Sarto-Desnoyers, à proximité de l’école secondaire Dorval-Jean XXIII.

Où qu’elles se trouvent, les MDJ partagent le même objectif, celui d’améliorer la qualité de vie des jeunes âgées entre 12 et 17 ans issus de différents milieux. Offrant la possibilité aux adolescents de s’impliquer dans leur communauté, le milieu met de l’avant les projets réalisés par les jeunes, selon leurs intérêts.

Prônant des valeurs comme le respect, l’acceptation des différences et l’égalité des sexes, les animateurs outillent les ados afin qu’ils deviennent des citoyens impliqués.

Afin de mettre en lumière la mission des MDJ ainsi que leurs services, des activités sont organisées partout à travers la province jusqu’au 15 octobre, dans le cadre de la 20e Semaine des maisons de jeunes.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!