TC Media/Patrick Sicotte Irene Lane Hébert a célébré son centième anniversaire le 3 octobre, à la Maison Donalda-Boyer.

À 100 ans, Irene Lane Hébert manie toujours aussi bien l’humour. Et quand on lui demande comment elle se sent d’avoir célébré son centième anniversaire le 3 octobre, elle répond du tac au tac: «Je me sens comme à 99 ans!».

Arrivée à Dorval en 1945 pour rejoindre son mari, la Néo-Brunswickoise y a élevé ses huit enfants, dont un a perdu la vie. Encore aujourd’hui, cette grand-mère de six petits-enfants et cinq arrière-petits-enfants se garde bien occupée.

Résidente de la Maison Donalda-Boyer, sur l’avenue Dorval, la centenaire fait place à l’exercice, au bingo et aux diverses activités en compagnie des autres résidents, affichant une forme étonnante et un brin d’humour.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!