Un homme d’une quarantaine d’années aurait recruté et exploité 7 à 8 jeunes femmes à Lachine. Carl Wattier fait maintenant face notamment à des accusations de proxénétisme et de publicité de services sexuels.

Pour son agence d’escorte «Les belles de l’Ouest» en opération depuis 2015, il utilisait des appartements sur la rue Notre-Dame Ouest. Une de ses victimes l’accuse d’avoir utilisé la violence et la contrainte.

Du matériel informatique saisi par la police révèle que Wattier filmait les clients à leur insu lors de relations sexuelles.

L’individu a été arrêté en pleine rue le 15 décembre. Parmi les autres accusations auxquelles il fait face, il y a menaces et possession d’arme prohibée. L’enquête se poursuit et d’autres chefs pourraient s’ajouter, notamment en matière de pornographie juvénile et voyeurisme.

Toujours détenu, il reviendra en cour le 29 décembre pour son enquête sur remise en liberté.

Le SPVM recherche d’autres victimes que Carl Wattier aurait pu faire avec son agence d’escorte.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!