Gracieuseté Un tramway circulant près de la 45e Avenue, à Lachine, dans les années 1950.

Les amoureux d’histoire ont rendez-vous avec la Société d’histoire de Lachine, le 14 février. Une conférence abordera les tramways électriques, qui ont fait leur apparition dans l’arrondissement de Lachine en 1897, succédant aux voitures tirées par des chevaux.

Le premier tramway électrique montréalais, appelé le Rocket, a accueilli ses premiers passagers en 1892. Dans les années suivant sa mise en service, le nombre de déplacements double, passant de 10 à 20 millions.

La popularité de ce service est grandissante, alors que l’achalandage franchit le cap des 100 millions, près de 20 ans après l’apparition des premiers tramways dans le paysage montréalais.

En 1920, le réseau compte plus de 500 kilomètres de voies. Quelque 900 véhicules circulent dans les rues, transportant près de 230 millions de personnes chaque année.

Avec l’arrivée des premiers bus, en 1919, les tramways sont appelés à disparaitre dans la métropole. Ces véhicules sont finalement retirés de Montréal vers la fin des années 1950.

Le conférencier Daniel Laurendeau sera au Complexe culturel Guy-Descary le 14 février, dès 19h30. Quelques objets liés à ces services seront exposés sur place.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!