Gracieuseté/Maxime Messier Jérémy, Vincent et Alexis s'envoleront pour l’Europe du 10 au 17 avril à l’occasion du Red Bull Can You Make it..

Le Lachinois Alexis Arseneau et ses deux complices s’apprêtent à traverser l’Europe sans argent pendant une semaine. Ils devront troquer 24 canettes de Red Bull durant ce défi où l’échange et le partage seront leurs plus grands alliés.

Alexis Arseneau, Vincent Asselin et Jérémy LeBlond font partie des finalistes du Red Bull Can You Make it. «On a toute de suite voulu s’inscrire. On est trois gars spontanés. On aime voyager et les défis», fait savoir Alexis Arseneau.

Dans moins de deux semaines, les étudiants s’envoleront pour Budapest et devront se rendre jusqu’à Amsterdam en passant par des checkpoints dans différentes villes.

Les trois globe-trotteurs n’auront ni argent ni carte bancaire, mais pourront utiliser un cellulaire fourni avant leur départ, qui servira à publier leur aventure sur les réseaux sociaux en échange de points.

Les équipes seront aussi appelées à réaliser des défis tout au long du trajet. Lors de la première édition, en 2016, les participants ont dû entre autres tenter de sauter en parachute ou de dormir dans un hôtel 5 étoiles.

Stratégies
En plus d’user de leur charme, les Looney Loonies devront avoir plus d’un tour dans leur sac afin de réussir à se nourrir, se loger et se déplacer en sept jours. Ils devront se démarquer parmi les quelque 200 équipes formées d’étudiants de partout à travers le monde.

«Notre plus grande force, c’est qu’on se complète très bien tous les trois. Vincent est celui qui va approcher les gens, Jérémy va s’occuper des réseaux sociaux et moi, je vais planifier l’itinéraire», prévoit l’étudiant de Concordia.

Pour faire partie cette l’aventure, les trois complices ont obtenu 3 700 votes lors d’une première phase de sélection, se plaçant en 2e position au pays. Ils ont ensuite été sélectionnés par un jury parmi 12 finalistes pour représenter le Canada avec deux autres équipes. Ils sont les seuls participants à travers la province.

Prix
Si les équipes courent la chance de remporter un autre voyage, les Looney Loonies se disent déjà vainqueurs.

«On est déjà très content de s’embarquer dans cette aventure hors du commun et de sortir de notre zone de confort. C’est l’inconnu, c’est implanifiable, soutient le jeune homme de 20 ans. Ça va nous amener à nous dépasser, à rencontrer des gens et à faire l’impossible.»

Après tout, comme le dit le dicton, l’important n’est pas la destination, mais le voyage.

Pour suivre leur parcours
facebook.com/looneyloonies

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!