TC Media/Isabelle Bergeron Deux ans après l'ouverture d'un premier commerce pendant quelques mois, Philippe Cousineau, Laëtitia Langolf et Paul-André Glaser inaugurent la nouvelle adresse d'Aliments Cibles sur la rue Notre-Dame.

Une entreprise montréalaise a trouvé la recette gagnante pour manger santé. Aliments Cibles, qui a de nouveau pignon sur la rue Notre-Dame, propose des plats préparés adaptés aux maladies chroniques ainsi qu’à titre préventif.

Après le décès d’un ami atteint d’un cancer des poumons, le chef cuisinier Philippe Cousineau a eu l’idée en 2014 de préparer des mets calibrés. «Les gens savent qu’ils doivent manger santé, mais se demandent comment s’y prendre. Avec nos produits dédiés pour eux, ils peuvent y aller les yeux fermés», indique M. Cousineau, gestionnaire et propriétaire de restaurants à Montréal et outre-mer.

Ces produits portant la marque VECA répondent aux besoins spécifiques des personnes atteintes de diabète, d’hypertension et de maladies cardiaques, de carences causées par la chimiothérapie et d’insuffisance rénale.

«Les personnes doivent changer leur alimentation, mais leur rythme de vie, lui, ne change pas. Nos produits, qui sont reconnus par des diététistes, répondent à un besoin pressant et urgent», fait savoir Laëtitia Langolf, la copropriétaire fondatrice avec Philippe Cousineau.

Sur le menu, spaghetti au bœuf, braisé de bœuf et poulet à la Méditéranéenne sont notamment vendus à moins de 10$. «Ce sont des recettes de comfort food, accessibles à tous», souligne M. Cousineau.

Pour tous
En plus de produits d’épicerie offerts à la boutique, les consommateurs peuvent se procurer la gamme Bistro, des prêts-à-manger équilibrés de 365g. Filet mignon, magret de canard et filet de saumon en font notamment partie.

Dès la semaine prochaine, des petits déjeuners et des dîners sur le pouce seront offerts à la boutique ouverte depuis début mars.

Les Lachinois peuvent également commander en ligne ou se faire livrer leurs commandes à la maison.

Retour
Aliments Cibles a d’abord vu le jour à Lachine en 2016. Forcée de fermer ses portes quelques mois plus tard en raison de problèmes avec le bâtiment, l’entreprise a ensuite offert ses produits dans différents points de vente dans les arrondissements de Lachine et de Verdun.

Près d’un an et demi plus tard, Philippe Cousineau, Laëtitia Langolf et Paul-André Glaser ont ouvert une nouvelle succursale à Lachine. «On croit en la redynamisation de la rue Notre-Dame. Il y a des efforts à mettre et ça prend des entrepreneurs comme nous pour y croire», soutient Mme Langolf.

L’entreprise, qui a bénéficié d’une subvention du programme Renouveau Notre-Dame, a souligné en grande pompe son retour sur la Belle Dame le 5 avril.

«Quand le client arrive à la boutique et qu’il sort, il a le sourire aux lèvres. Pas seulement à cause des produits, mais aussi à cause du service», assure M. Glaser.

Après Lachine, la Rive-Sud et la Rive-Nord de Montréal sont dans la mire des entrepreneurs.

Saviez-vous que?
Aliments Cibles offre des contrats de sous-traitance à Le Garde-Manger Pour Tous. L’organisme de Pointe-Saint-Charles gère des programmes de réinsertion sociale et professionnelle, bénéficiant à une quarantaine de personnes par année.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!