C’est sous une nouvelle administration que Gaufrabec est de retour sur la rue Piché, à Lachine. Depuis samedi, il est possible de déguster les fameuses gaufres liégeoises et bruxelloises dans le bâtiment situé à l’arrière du marché public.

Les nouveaux propriétaires, Christophe Gay et Mike Dedieu, proposent aussi des nouveautés. En plus des gaufres sucrées et salées, déjeuners, salades, hot-dog et croque-monsieur figurent entre autres sur le menu.

«On propose de nouveaux mets, mais le concept demeure la gaufre. Il y aura une touche de gaufre dans chaque plat», indique M. Gay.

Si les clients peuvent se régaler avec les produits de Gaufrabec, ils pourront aussi «manger avec leurs yeux», comme le veut le dicton. Les deux hommes, qui œuvraient en restauration dans le Vieux-Montréal, misent sur des présentations sortant de l’ordinaire.

«On veut offrir des produits spectaculaires et qu’on ne retrouve pas ailleurs. L’expérience, c’est ce qui va marquer les esprits, soutient M. Gay. On veut aussi se démarquer par le service offert à notre clientèle.»

C’est pourquoi, les maîtres gaufriers proposent un service de traiteur, tant pour les anniversaires que les événements spéciaux. Ils ont d’ailleurs reçu une commande pour une pièce montée, en gaufre, pour le dessert d’un mariage cet été.

En plus d’avoir une adresse fixe à Lachine, les produits sont offerts dans des restaurants et des hôtels de Montréal et des environs. Deux camions de cuisine de rue se promèneront dans les festivals et événements.

Gaufrabec est ouvert du mardi au dimanche, de 9h à 18h.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!