Google Street View Les activités de l'école primaire Dorval ont été perturbées par les recherches pour trouver un voleur.

Les classes ont été perturbées à l’école primaire Dorval en raison d’une opération policière, vendredi matin. Un cambriolage dans une résidence avoisinante a conduit au déploiement de maîtres-chiens pour retracer un des suspects tandis que son complice a été arrêté.

Les policiers ont été appelés vers 9h45 pour une introduction par effraction sur l’avenue Oakville, près du chemin Herron.

«Un système de caméra installé dans la maison a permis de distinguer les deux suspects», indique l’agente Caroline Chèvrefils du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

L’un d’entre eux, âgé d’une vingtaine d’années, a été appréhendé dès l’arrivée des policiers, mais le second, un homme du même âge, a pris la fuite.

«Nous avons tenté de le localiser avec le maître-chien, mais les résultats furent négatifs», ajoute Mme Chèvrefils.

L’individu pourrait être facilement identifié par le SPVM en raison des images vidéo.

Les recherches ont forcé les enfants de l’école primaire Dorval de l’avenue Carson à être confinés à l’intérieur de l’établissement. Par mesure préventive, les élèves sont restés dans leurs salles de classe jusqu’à la fin de la matinée.

Rien n’a été volé dans la résidence et l’usage de la force n’a pas été nécessaire pour arrêter le suspect.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!