Archives Métro À sa grande surprise, François Ouimet a été exclu du PLQ.

À l’approche des élections générales du 1er octobre, les candidats s’activent dans leur circonscription. Tout au long de la campagne, Métro vous propose un aperçu des enjeux de chacune des circonscriptions de l’île. Aujourd’hui: Marquette.

Après avoir remporté sept fois de suite le scrutin et ramassé plus de 60% des voix en 2014, le député libéral de Marquette, François Ouimet, s’est fait évincer par son parti à deux jours de son investiture. Enrico Ciccone, ancien joueur professionnel de hockey, a été choisi pour tenter de conserver la forteresse libérale. Face à lui, six autres candidats sont en lice.

Dans les principaux partis, Marc Hétu, professeur de mathématique, ancien candidat au poste de conseiller et fils de l’ancien maire de Lachine, a joint les rangs de la Coalition avenir Québec (CAQ), qui n’a encore aucun député sur l’île.

Québec solidaire (QS) mise de son côté sur Anick Perreault, engagée par le passé dans le syndicat du centre de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière. Ancienne présidente du conseil d’administration d’un centre communautaire, Carole Vincent représentera pour sa part le Parti québécois (PQ).

Tous les candidats s’accordent sur la nécessité de trouver des solutions au manque criant de mobilité dans Marquette. Même si l’idée d’une ligne rose qui desservirait Lachine revient chez beaucoup de candidats, ce n’est pas l’avis que partage celui de la CAQ, Marc Hétu. «Je travaillerai au développement d’une solution afin d’améliorer l’offre en transport collectif dans Marquette et vers l’arrondissement LaSalle […] pour permettre une connexion efficace à un métro», dévoile le professeur.

La candidate du PQ propose pour sa part l’idée d’un tram rose. «Aux heures de pointe, les autobus sont saturés; le tram rose offrirait l’équivalent de cinq autobus. Il ferait le trajet de Dorval, passerait par Lachine pour ensuite se rendre à une station de métro», indique Mme Vincent.

Parallèlement aux transports en commun, M. Ciccone souhaite lutter contre la congestion aux heures de pointe. «Les résidantes et les résidants de Marquette sont souvent pris dans les bouchons sur [l’autoroute] 20; il faut trouver une façon de leur faciliter la vie en collaboration avec les municipalités», souligne le candidat libéral.

Des enjeux variés
John Symon, journaliste et environnementaliste, représentera le Nouveau Parti démocratique du Québec (NPDQ). Il se dit conscient des défis amenés par l’immigration. «Il faut encourager une meilleure intégration des immigrants et des nouveaux arrivants, pour éviter que ces gens souvent qualifiés se retrouvent à faire un travail qui ne valorise pas leurs compétences», explique-t-il. L’année dernière, près de 100 familles nigériennes se sont installées pour la majeure partie dans le quartier défavorisé de Duff-Court, à Lachine.

La candidate du Parti conservateur du Québec (PCQ), Olivia Boye, souhaite par ailleurs trouver des solutions quant à l’insalubrité de certains logements dans ce secteur comme dans d’autres de Marquette. «J’ai été désolée de constater que c’est un problème récurrent dont beaucoup de citoyens se plaignent», explique l’étudiante en droit.

En plein développement immobilier, Lachine risque de voir sa population augmenter fortement au cours des prochaines années. «Il est également important de prévoir la construction de logements sociaux et communautaires abordables parce que les nouvelles constructions ont eu un effet à la hausse sur les prix», indique la candidate de QS, Anick Perreault.

Quant à Dorval, où 22 % de la population a plus de 65 ans, Kimberley Salt, du Parti vert du Québec (PVQ), souhaite voir une meilleure accessibilité aux commerces et aux infrastructures de santé en ce qui concerne la distance. «Une grande partie de Marquette est résidentielle, ce qui entraîne une forte dépendance à l’égard des automobiles pour les tâches quotidiennes», précise l’étudiante en urbanisme. 

Candidats 2018

  • Olivia Boye (Parti conservateur)
  • Enrico Ciccone (PLQ)
  • Marc Hétu (CAQ)
  • Anick Perrault (QS)
  • Kimberley Salt (Parti vert)
  • John Symon (NPDQ)
  • Carole Vincent (PQ)

Résultats 2014

  • François Ouimet (PLQ) 62,51%
  • Élisabeth Fortin (PQ) 14,52%
  • Marc Thériault (CAQ) 13,39%
  • Marie-France Raymond-Dufour (QS) 5,88%
  • John Symon (Parti vert) 2,09%
  • Pierre Ennio Crespi (Parti conservateur) 0,6%

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!