Messager Lachine & Dorval – Archives Le budget et le programme triennal d'immobilisations de 2019 ont été entérinés par les élus en octobre.

L’administration de Lachine composera avec un budget légèrement plus élevé en 2019, ce qui permettra notamment de réparer les infrastructures publiques, sécuriser les rues et entretenir les parcs. Pour limiter l’augmentation de la charge fiscale au taux d’inflation et ne pas couper dans les services, l’arrondissement a dû puiser dans ses réserves.

S’élevant à 30,6 M$, le budget est de 4% plus important qu’en 2018. «2% seront affectés à la planification et la réalisation de projets d’envergure comme Lachine-Est, l’échangeur Saint-Pierre et le complexe sportif et communautaire. L’autre 2% sera affecté aux ajustements salariaux prévus dans les conventions collectives», explique la chargée de communications à l’arrondissement, Nathalie Roberge.

Avec une augmentation de 2%, la taxe locale permettra d’engranger des revenus de 4,4 M$, soit 130 000$ de plus que l’an dernier. Le reste du budget proviendra principalement de la dotation de la ville-centre, qui s’élève à près de 21,5 M$.

Le reste sera puisé des surplus et des revenus générés par l’arrondissement, par l’octroi de permis de construction par exemple, soit 1,1 M$ et 3,7 M$ respectivement.

Dépenses

Sans surprise, la plus grande part du gâteau sera affectée aux travaux publics. «Cette direction a le plus grand nombre d’employés, souligne Mme Roberge. Les travaux prévus au budget d’opération sont notamment le déneigement, les collectes de déchets et l’entretien des parcs et des bâtiments.»

La direction de la culture, des sports et des loisirs obtiendra également plus du quart du budget. Cette somme sera affectée au programme de soutien aux initiatives citoyennes, à la création de ruelles communautaires, au démarrage d’un centre de pédiatrie sociale et à la réalisation de près de 200 événements publics.

Les divers organismes communautaires présents sur le territoire de Lachine obtiendront aussi le soutien financier de l’arrondissement.

Projets triennaux

Du côté du programme triennal d’immobilisations (PTI), qui s’échelonne jusqu’en 2021, près de 4,3 M$ seront affectés aux infrastructures urbaines. Plusieurs rues sont dans la mire de l’arrondissement, dont la 25e Avenue et la 32<V>e<V> Avenue, qui seront reconstruites en entier. Des travaux de pavage, de planage, de revêtement et d’aqueduc sont également prévus dans plusieurs secteurs.

Une somme importante sera destinée au réaménagement de nombreux espaces verts, dont les parcs Remembrance et Riverain. La réfection du terrain de soccer Dalbé-Viau est aussi au programme.

En ce qui a trait aux bâtiments, la réfection complète de l’entrée principale de la mairie, le remplacement du système de climatisation et la mise aux normes de l’aréna Martin-Lapointe sont au programme. L’arrondissement financera ce dernier projet à 30%, alors que la Ville de Montréal assumera la différence.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!