Gracieuseté – Ville de Montréal Le comité exécutif de la Ville de Montréal a approuvé l'achat de deux pontons qui seront exploités par l'arrondissement Lachine.

Le Batobus qui fait la navette entre les parcs René-Lévesque et Saint-Louis depuis 32 ans sera remplacé par de nouvelles embarcations. Montréal s’apprête à acquérir deux bateaux de type ponton pour maintenir ce service utilisé par les cyclistes et les piétons.

La ville-centre dépensera plus de 338 000 $ pour le remplacement de l’actuel bateau-bus qui a atteint sa fin de vie utile. Ce montant comprend aussi un service d’entretien durant cinq ans.

L’achat de deux nouvelles navettes, au lieu d’une, permettra à Lachine d’avoir une plus grande flexibilité dans son offre de service et une alternative supplémentaire, peut-on lire dans le document décisionnel du comité exécutif de la Ville de Montréal.

Les futures embarcations, faites sur mesure par la firme Soudure TechnikAL 13, pourront accueillir chacune 12 passagers alors que le bateau actuel compte 20 places. Elles auront aussi à leur bord un support pouvant recevoir 10 vélos, en plus d’être munies d’équipements électroniques tels qu’un GPS, un sonar et une boussole.

Pour des questions de sécurité et de maniabilité, les nouveaux bateaux seront propulsés par des moteurs à essence et non électriques.

La Ville estime l’utilisation moyenne des pontons à environ 500 heures par année.

La saison de la navette fluviale entre les deux parcs débute généralement à la fin mai et se termine en octobre. Le coût pour ce trajet d’environ 1 km est actuellement de 2$. La traversée est gratuite pour les enfants de moins de 5 ans.

La livraison est prévue en janvier 2019.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!