Gracieuseté – Mélissa Vincelli Olivia Monton s'est vue remettre le Prix jeunesse par excellence de l'Association des professionnels en philanthropie-section Québec, à la mi-novembre.

Une Dorvaloise a remis des milliers de dollars à diverses organisations en tenant plusieurs activités de financement, depuis plus de 10 ans. Cette implication a récemment valu à Olivia Monton l’un des huit prix d’excellence de l’Association des professionnels en philanthropie, section Québec.

«Je pense que j’ai investi plus de temps à faire du bénévolat que de travailler dans ma courte vie», lance quelque peu en riant la jeune femme de 29 ans.

Au début de l’âge adulte, elle a d’abord lancé des initiatives pour soutenir principalement des organismes jeunesse. «Mes projets ont commencé à devenir de plus en plus grands», affirme Mme Monton, qui raconte que sa motivation remonte à ses 13 ans après avoir connu une fracture de la colonne vertébrale.

Sa première campagne de financement a eu lieu lorsqu’elle était sauveteuse. Olivia Monton a mis sur pied un nage-o-thon avec les trois piscines publiques de Dorval au profit de la Fondation pour l’enfance Starlight, qui offre des activités aux enfants atteints de maladies chroniques ou fatales ou souffrant de blessures graves.

Cause pour la vie

Plus tard, elle part au Maroc pour travailler bénévolement dans un hôpital auprès d’enfants malades. À son retour au pays, Mme Monton a poursuivi son implication à l’Hôpital Montréal pour enfants avec l’organisation de marathon et de demi-marathon pour récolter des fonds.

Avec son père, elle a aussi réussi à amasser 50 000$ pour des jeunes atteints de déficience intellectuelle.

En 2014, l’étudiante en troisième année de médecine à l’Université de McGill a lancé la plateforme Cause pour la vie qui a initié plus de 10 000 jeunes Montréalais à la philanthropie. Son programme a permis de verser 120 000$ à des organismes locaux.

«La philanthropie, ça m’a montré les choses les plus importantes de la vie. Dès que j’ai commencé à travailler avec des organismes et des gens de la communauté, j’ai eu l’opportunité de bâtir de vrais liens humains. Ça m’a inspiré et motivé à rendre la vie un peu plus facile aux personnes autour de moi», commente Olivia Monton.

Ses expériences philanthropiques l’ont aussi encouragée à devenir médecin.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!