Dans le cadre du colloque « Mairesse ou conseillère, pourquoi pas vous? » organisé par le Secrétariat à la condition féminine, Lise Poulin, conseillère dans l’arrondissement de Lachine, a été invitée à partager son expérience politique dans le but de stimuler l’intérêt des femmes pour la vie démocratique, les motiver à faire le saut en politique, en prévision des élections du 3 novembre 2013.

C’est sous le thème «Pensez-vous que je suis capable?» que Lise Poulin a livré sa conférence auprès de 200 femmes qui ont des questions légitimes auxquelles elles souhaitent obtenir des réponses avant de prendre la décision de se lancer en politique municipale.

Lise Poulin a partagé son expérience personnelle à propos des défis que comportent une campagne électorale, une élection et le service à la population selon les réalités quotidiennes des femmes. Une période de questions bien remplie a donné lieu à des échanges riches et motivants.

«Je suis très heureuse d’avoir eu la chance de rencontrer des femmes fortes qui ont envie de faire une différence positive dans la vie de leur communauté. J’espère avoir réussi à allumer une flamme chez certaines afin qu’elles osent se présenter aux prochaines élections municipales. La sous-représentation des femmes prive le milieu d’une valeur ajoutée», a déclaré Madame Poulin.

Rappelons qu’aux dernières élections municipales, en 2009, la proportion de femmes candidates aux postes de mairesses ou de conseillères était de 27%. À l’heure actuelle, les femmes occupent 16% des postes de maires et ne représentent que 29% des conseillères municipales du Québec.

«Il est indispensable que les femmes, qui représentent la moitié de la population, soient plus présentes sur la scène municipale. Au municipal, nous avons la chance de travailler dans notre milieu de résidence ou à proximité donc pas très loin des enfants et de la famille. Mon travail est des plus stimulants et je rentre à la maison tous les soirs, » ajoute Lise Poulin.

La ministre du Travail et ministre responsable de la Condition féminine, Agnès Maltais, et le directeur général des élections du Québec, Jacques Drouin, étaient présents pour rendre compte de la possibilité pour les femmes de joindre les rangs d’une formation politique, de s’y faire élire et d’y faire carrière.

Lise Poulin était l’une des trois représentantes de la Ville de Montréal parmi les 15 conférencières. Le colloque «Mairesse ou conseillère, pourquoi pas vous?» a été organisé par le Secrétariat à la Condition féminine.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!